Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

A-t-on vraiment besoin d’une application pour tout ?

A-t-on vraiment besoin d’une application pour tout ?
JulSa_
  • Le 19 septembre 2018
  • http://www.julsa.fr

Aujourd’hui, les applications mobiles ont vu leur temps d’utilisation augmenter considérablement. Outils de personnalisation, fond d’écrans, actualité, shopping, productivité, etc. Chaque objet ou geste du quotidien a maintenant été remplacé par une application. Mais comment en sommes-nous arrivés à ce point ? Pourquoi la nouvelle génération est-elle accro aux applications mobiles ? Quel est le futur des objets ?

Un gap générationnel

Les 18-24 ans sont sans aucun doute les plus grands utilisateurs d’applications mobiles avec plus de 90% d’entre eux y ayant recours contre 20% pour les plus de 55 ans. Comment expliquer un tel gap ? Tout d’abord, pour les seniors il peut être difficile de lire les informations, écrit trop petit avec une interface trop compliquée, certaines applications sont pauvres en accessibilité ou n’offrent pas de divertissements adaptés à leurs attentes. De plus, on rappelle que les personnes âgées n’ont pas grandi en utilisant téléphones portables, ordinateurs ou jeux vidéo créant une certaine indifférence pour ces nouvelles technologies.

Des objets en voie de disparition

L’arrivée de toutes ces applications mobiles et de ces nouvelles technologies rendent peu à peu les objets du quotidien complètement obsolètes. Le téléphone fixe est aujourd’hui en voie de disparition avec une suppression par exemple des abonnements aux téléphones fixes pour certains opérateurs mais on pense aussi à la carte routière remplacée par Maps ou l’application Waze. Certains objets dits pratiques comme le compteur, la caméra thermique ou la clé USB disparaissent au profit d’applications ou du Cloud par exemple. 

Et pourtant, certains de ces objets sont des outils essentiels pour certaines entreprises afin de continuer à opérer convenablement. On pense notamment aux écoles, garderies, concerts ou clubs de sport utilisant encore des compteurs mécaniques ou les policiers, pompiers avec des caméras thermiques. Ces objets peuvent certes être plus couteux mais ils sont bien souvent plus fiables et solides. On retrouve encore aujourd’hui des marchands tels que RS qui soutiennent ces business et offrent aussi la possibilité aux particuliers de se procurer ces outils.

Des applications utiles

Et pourtant tout n’est pas si noir, certaines applications ont complètement changé la façon dont nous opèrerons offrant un service plus rapide et plus sécurisant. Comme par exemple les applications météo, taxi, bancaire, musicale ou même les réseaux sociaux ou les applications de rencontre qui ont d’une certaine façon rapprocher les gens.

On est tout de même amené à se demander si d’ici 30 ans les objets auront toujours leurs places dans notre quotidien et si la technologie aura pris le contrôle total de notre vie.