The Walking Dead : The Ones Who Live a enfin révélé ce qu’est le briefing d’Echelon – et cela n’a aucun sens.

par JulSa_

Amazon Jeux Vidéo PROMO

Beale tente d’expliquer le briefing d’Echelon dans l’épisode 6 de The Walking Dead : The Ones Who Live.

The Walking Dead : The Ones Who Live s’achemine vers une conclusion prévisible dans l’épisode 6, une conclusion qui est entravée par des gimmicks bancals et des dialogues médiocres.

La plupart des The Walking Dead : Ceux qui vivent a tourné autour du mystérieux Echelon Briefing et des plans de l’armée de la République Civique pour reconstruire la société avant qu’elle ne s’effondre encore plus dans le rack et la ruine. Le contenu de ce briefing est enfin révélé dans l’épisode 6, le final de la première saison, et il est, comme on pouvait s’y attendre, stupide. « La dernière fois » est gâchée par un tas de gimmicks bidons et une écriture de piètre qualité – « L’amour ne meurt pas », vraiment ? – qui oriente la fin de ce spin-off de Richonne vers un territoire malmené et profondément insatisfaisant.

Malgré tout, Andrew Lincoln est vraiment bon dans ce film.

Rick et Michonne retournent à Cascadia

Si vous vous demandiez comment, après la fin de l’avant-dernier épisodeDans le dernier épisode, Rick et Michonne ont prévu de réintégrer le CRM après une absence très suspecte au cours de laquelle un hélicoptère s’est écrasé et un autre a tenté de démolir un bâtiment dans lequel ils se trouvaient, « La dernière fois » vous couvre. Ils ont fait l’amour à la lumière de mille bougies, ont bu du Johnnie Walker Black Label (un choix distingué), puis sont rentrés comme si de rien n’était.

Ok, pour être juste, Michonne doit sauter par-dessus un mur. Mais vous voyez l’idée. Elle parvient à se rendre sans encombre dans les quartiers de Jadis, où elle trouve rapidement le kompromat révélant son lien avec Rick et l’existence d’Alexandria. Il s’agit de quelques feuilles de papier. Elle les déchire donc en morceaux et les met dans sa poche, au lieu de les brûler, de les arroser ou de faire quoi que ce soit qui puisse détruire complètement l’information. Quand elle est interrompue par un goon du CRM, elle le garrotte à mort, ce qui lui permet de s’en tirer, mais c’était un moment stupide.

A lire aussi :   La fin d'une histoire d'amour à Soweto expliquée - Qui gagne le concours ?

Le briefing d’Echelon n’a aucun sens

L’un des principaux mystères évoqués tout au long de cette saison est le contenu du briefing d’Echelon, qui n’est remis qu’aux membres les plus éminents du CRM. Dans le final, Beale le donne à Rick. Au même moment, Michonne assiste à une séance d’information destinée aux membres ordinaires du CRM, qui dévoile également tout le plan, ce qui amène à se demander comment le secret est censé être préservé dans cette organisation.

Quoi qu’il en soit, l’idée est la suivante. D’un point de vue scientifique, l’humanité est foutue. Il lui reste environ 14 ans, à peu près, avant que les morts n’héritent de la terre, submergeant les survivants par leur nombre, les maladies ou autre chose. La solution du CRM consiste à éliminer les communautés au fur et à mesure qu’elles apparaissent, en prenant leurs ressources et leur personnel sélectionné et en les utilisant pour renforcer une force unique qui finira par conquérir le continent. Je ne comprends toujours pas comment cela est censé résoudre quoi que ce soit.

Oh, Beale a également admis que le CRM avait fourni des sujets d’expérimentation, ce qui, je pense, les relie directement aux événements de The Walking : Daryl Dixon. Un peu flou.

Le CRM prévoit de détruire Portland

The Walking Dead : The Ones Who Live Fin Expliquée

Rick reçoit le briefing d’Echelon dans l’épisode 6 de The Walking Dead : The Ones Who Live.

Beale a déjà eu l’occasion de le faire. Il a sacrifié Pittsburgh – ses propres hommes, la ville, tout – pour sauver la Pennsylvanie, et comme il a survécu et prospéré, il semble avoir pris cela comme une justification. La prochaine étape est de faire exploser Portland, de déclarer la loi martiale et de traverser le continent.

Lors du briefing de N1W, Michonne l’apprend également, notamment par le biais du protocole d’évacuation des enfants qui permettra à certains enfants de quitter Portland en toute sécurité avant sa destruction, grâce au travail des Frontliners CRM qui ont été intégrés dans le système scolaire. Michonne est naturellement consternée et tente d’avertir Rick, qui a déjà appris tout cela par Beale. Ce petit détail très pratique permet donc à la fin de l’histoire d’évoluer vers un nouvel objectif : empêcher la destruction de Portland.

A lire aussi :   Comment Tom Ripley s'en sort (encore) avec un meurtre à la fin de la série Netflix

Beale et Thorne se séparent

Rick tue Beale immédiatement après avoir reçu le briefing, l’embrochant avec une épée et débitant des dialogues ridicules pendant tout ce temps. Il emballe ensuite le corps dans une caisse et tente de le faire sortir en douce, frappant à mort un soldat du CRM en chemin lorsque sa couverture semble compromise. Il retrouve Michonne, et ils se mettent d’accord sur la prochaine étape : détruire la base opérationnelle avancée de Cascadia pour sauver Portland.

Le principal obstacle à ce plan est Thorne, qui a compris qu’il se passait quelque chose parce que Rick l’a contactée par radio avec une excuse facile à réfuter pour expliquer où se trouvait Beale. Mais elle arrive trop tard pour empêcher le zombie Beale de déclencher une gigantesque explosion qui détruit la base mais ne blesse ni Rick ni Michonne – le premier de deux survivants à une explosion tout à fait invraisemblable – et qui remplit l’air de gaz nocifs.

Dans une épreuve de force teintée de vert qui évoque les Kong : Skull IslandDans ce film, Michonne combat et tue Thorne, tandis que Rick essaie de lutter contre une bande de zombies CRM. Michonne embroche Thorne – « L’amour ne meurt pas », mon Dieu – et Rick dégoupille une grenade qui tue tous les zombies mais le laisse indemne.

Rick et Michonne retrouvent Judith et RJ

La crise de Portland ayant été évitée, le CRC a eu vent des plans du CRM. Ils commencent à mettre en œuvre des réformes immédiates, le secret du briefing d’Echelon ayant ironiquement épargné la plupart des membres de la hiérarchie. Rick et Michonne sont autorisés à quitter la République et à retourner à Alexandria, sans aucune menace.

The Walking Dead : Ceux qui vivent a une fin heureuse. Presque trop heureuse, honnêtement, puisqu’elle est plutôt artificielle et émotionnellement maladroite. Rick et Michonne courent vers Judith et RJ, tout le monde pleure, et RJ dit qu’il savait que le brave homme reviendrait parce qu’il « y croyait », ce qui est une chose hilarante à dire pour un enfant.

Mais, il faut rendre à César ce qui lui appartient. Andrew Lincoln vend ce moment à la lune et au retour, il ne produit pas de mèmes évidents comme l’ensemble « Carl !« et c’est une belle récompense pour les nombreuses années de séparation entre ces personnages. Si seulement une meilleure série les avait ramenés à la maison.

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés