Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Test : Super Smash Bros sur 3DS

Test : Super Smash Bros sur 3DS
Bastien

6 ans après le dernier opus de Smash Bros sorti sur Wii, la licence nous revient cette année pour la première fois sur console portable en investissant la 3DS, avant une sortie sur Wii U en fin d’année.

Smash Bros, c’est un peu le jeu des gamers Nintendo. Ni tout à fait enfantin, ni trop accessible, cette licence chère à tous les fans de Nintendo, est toujours très attendue, au même titre qu’un Mario Kart, et peut avec ce dernier, justifier à elle seule d’acquérir une console Nintendo.

Problème, même s’il est toujours très agréable de se replonger dans un Smash Bros, la 3DS n’est pas un modèle d’ergonomie, la faute à un joystick vraiment très faiblard, mal pensé à cause de son manque d’aspérité et à des gâchettes mal positionnées, en tout cas bien trop petites pour les gros doigts de nous autres gamers.

super-smash-bros-for-3ds-nintendo-3ds-1397057245-224

Alors cet opus 3DS était-il une bonne idée?

Après plusieurs heures de jeu, je suis en mesure de dire que oui. On retrouve une pléthore de modes de jeu, ce qui a pour effet d’amener une durée de vie dantesque au soft. Je ne les énumérerai pas ici pour la simple et bonne raison que je n’ai pour ma part effectué que le mode histoire avec tous les personnages, ce qui m’a déjà pris un temps certain, et que j’ai trouvé très long personnellement. Il faut dire qu’avec un total de 49 personnages et une difficulté de barge si vous désirez augmenter votre challenge, rien ne se fera en 1h ! Même si je ne rentre volontairement pas dans le détail, il faut juste savoir que de près comme de loin, tout sera toujours prétexte à bourriner sa console afin d’éjecter ses adversaires de la map, lesquelles sont évolutives et vous réserve des pièges qu’il vous faudra impérativement éviter sous peine de voir votre partie se terminer trop vite. Vous aurez pendant vos joutes également l’occasion d’utiliser des armes qui vous donneront pas mal d’avantages dans les combats, comme des fusils lasers, des épées, des pokemons…. Bref chaque combat est différent, et contrairement aux idées préconçues, le gameplay est loin d’être peu technique !

On trouve dans cet opus de nouveaux personnages, comme Little Mac de Punch Out !, l’entraineuse Wii Fit, le villageois d’Animal Crossing, Shulk de Xenoblade Chronicles, Daeren de Fire Emblem ou encore Palutena de Kid Icarus, mais aussi des guests comme Sonic qui fait son retour, mais aussi Mega Man et Pac-Man, et le moins que l’on puisse dire c’est que chaque nouveau personnage est bien équilibré par rapport aux habitués des castings que sont Mario, Pikachu, Donkey Kong ou encore Captain Falcon (même si franchement je trouve que Little Mac est quand même surpuissant !!! Surtout si on le compare à Olimar, toujours aussi zéro…).

super-smash-bros-for-3ds-nintendo-3ds-1397057245-243

La bande son est quant à elle toujours excellente, avec des remix des titres originaux, ou les titres originaux eux-mêmes, lesquels peuvent tous être écoutés via un mode juke-box, ce qui ravira les fans. Les arènes ont pour leur part bénéficié d’un lifting les rendant pour certaines un poil plus dangereuses qu’auparavant, et certaines nouvelles arènes font même leur apparition, mention spéciale à celle reprenant l’interface d’une Game Boy et dans laquelle on évolue en scrolling horizontal dans le monde de Kirby’s Dreamland !

 

Graphiquement, le parti pris du soft est osé mais judicieux, l’aspect crayonné, voire cartoon des protagonistes est un peu particulier de prime abord, mais l’on s’y fait très vite et l’on constate que les joutes sont véritablement très fluide et sans temps mort, ce que l’on est en droit d’attendre, et qui est très important pour un jeu de ce type.

Quelques points négatifs sont tout de même à déplorer, à commencer par le gameplay, j’en ai parlé un peu plus haut, mais aussi au niveau des personnages disponibles, et des arènes. En effet, pour ce qui concerne les personnages, j’ai été déçu de la disparition de certains incontournables selon moi, dont par exemple les Ice Climbers, Wolf ou encore le dresseur Pokemon.

super-smash-bros-for-3ds-nintendo-3ds-1397057245-240

Je ne comprends pas, d’ailleurs, ce qui pousse Nintendo à systématiquement enlever certains de ses personnages pour en mettre d’autres, pourquoi ne pas conserver les anciens systématiquement ? On aurait ainsi droit à un casting de fou qui rendrait le jeu juste incontournable ! Au lieu de ça, on retrouve dans cet épisode Sheik et Zelda, lesquels deviennent deux personnages à part entière, alors que dans l’épisode Wii, Sheik était une transformation de Zelda, ce qui était plus cohérent selon moi.

Pourquoi, dans le même temps, avoir supprimé le dresseur Pokemon ? Je trouvais ce personnage intéressant dans le sens où il apportait une petite subtilité au gameplay puisqu’il fallait switcher de manière intelligente ses Pokemons, en lieu et place de ce personnage, on a eu le droit à l’ajout du Pokemon Amphinobi… Qui vient s’ajouter à Pikachu, Lucario, Rondoudou et Dracaufeu (lui aussi devient un personnage à part entière), et si l’on considère que beaucoup d’autres Pokemons peuvent faire leurs apparitions sur le champ de bataille par l’intermédiaire des soutiens disponibles dans les Poke-Ball que l’on ramasse, ou encore dans le décor, on a franchement l’impression de jouer de plus en plus à un Pokemon Stadium, et ça en devient assez désagréable dans la mesure où, même si Pokemon est une licence phare de Nintendo, on était peut-être pas obligé d’en inclure autant, au détriment d’autres personnages qui, eux, étaient beaucoup plus originaux.

Je trouve également regrettable d’avoir ressorti plusieurs personnages aux attaques trop similaires, comme Link et Link Cartoon, ou encore pire, avoir fait de Dr Mario un nouveau personnage alors que ce dernier a exactement les mêmes attaques que le Mario de base, à ceci près qu’il envoie des gélules au lieu des boules de feu de son homologue, et ça, voyez-vous, je le qualifie d’escroquerie car les développeurs pouvaient tout aussi bien en faire un skin pour Mario, tout simplement.

Enfin, certaines arènes auraient pu selon moi être réintégrées comme l’île Delfino, ou ne pas être modifiées, comme celle de Mario Kart qui se déroule dorénavant sur la Route Arc-En-Ciel, alors que l’ancienne se déroulait sur un circuit terrestre, ce qui était plus sympa je trouve.

Mais ne vous méprenez pas sur la nature de mes propos, ce Smash Bros 3DS est un excellent titre, probablement même un des meilleurs titres de la 3DS d’ailleurs, et le simple fait de pouvoir toucher un Smash Bros sur une console portable justifie à en faire l’acquisition. Néanmoins, certains problèmes, notamment d’ergonomie, viennent ternir quelque peu l’expérience, mais cela, c’était couru d’avance, personne ne pouvait s’étonner que la jouabilité sur 3DS ne serait pas aussi précise qu’avec une manette Game Cube !

Super Smash Bros 3DS est disponible à partir de 34,99€ !

Pour Conclure

9

sur 10

Ce Smash Bros est une bonne surprise, même s’il aurait mérité quelques ajustements, et il permet de se faire une très bonne idée de ce que donnera l’opus à paraître sur Wii U, lequel s’annonce beaucoup plus riche encore que cet opus 3DS. De l’éclate, dans tous les sens du terme, que ce jeu ! Je le conseille vivement à tous les fans de baston car des jeux de cet acabit sur portable, on les compte sur les doigts d’une main. Bravo à Nintendo pour le travail effectué, mais de grâce, peaufinez encore un peu le volet Wii U de sorte à ce que l’on ait un jeu proche de l’ultime, notamment niveau personnages et arènes, puisque pour la durée de vie du soft, vous touchez déjà les cimes !