Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Test : Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps sur PS3

Test : Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps sur PS3
JulSa_
  • Le 31 mai 2013
  • http://www.julsa.fr

Sly_Cooper_Voleurs_à_travers_le_temps

Après 7 ans d’absence, Sly Cooper et ses amis Bentley la tortue et Murray l’hippopotame reprennent du service dans leurs premier épisode « next-gen » (et paradoxalement le dernier vu la sortie prochaine de la PS4). « Voleurs à travers le temps », c’est son nom, nous proposera comme son nom l’indique d’explorer l’Histoire de la dynastie des Cooper, à différentes époques allant du Japon féodal à la préhistoire, en passant par le far-west. Mais alors que la licence Sly a été confiée au studio Sanzaru Games en lieu et place du studio historique en charge de celle-ci, Sucker Punch, que vaut réellement ce volet ? Réponse dans ce test.

Sly et sa bande, au même titre que Jak & Daxter ou encore Ratchet & Clank, font partie des personnages phares de la PS2 que l’on se délecte systématiquement à retrouver tant leurs aventures sont bon enfant et emplies d’humour. Possesseur pour ma part de tous les précédents volets de la PS2, j’avoue ne jamais avoir touché un Sly avant celui-ci, et force est de constater que j’ai eu tort.

 

Dans ce volet, Sly devra affronter le méchant « Le Paradoxe », lequel a envoyé ses sbires à travers le temps pour éliminer les ancêtres de Sly. Ainsi, nous serons amené à croiser les ancêtres en question durant les périodes traversées, et nous aurons également la possibilité de jouer avec. Et c’est à ce moment que l’on se rend compte de la profondeur du soft, chaque ancêtre a un gameplay et des aptitudes relativement différentes par rapport à Sly. Ainsi, Rioichi, l’ancêtre ninja, pourra bondir à la vitesse de l’éclair entre 2 points et ce en toute discrétion ; Tennessee, l’ancêtre cow-boy, pourra quant à lui utiliser un pistolet, ce qui donnera un avantage certain par rapport aux adversaires ; ou encore Bob ; l’ancêtre préhistorique, qui deviendra pour ce qui le concerne l’alter-ego musclé de Murray après une séquence de coaching hilarante avec celui-ci, parodiant avec maestria le film Rocky !

 sly-cooper-thieves-in-time-playstation-3-ps3-1321478814-019

Pour le reste, on retrouve l’essence de ce qui se faisait dans les précédents Sly, à savoir que le joueur aura diverses missions à remplir en utilisant tantôt Sly pour toutes les missions de furtivité, Murray pour celles priorisant la force brute, et Bentley pour celles requérant des facultés intellectuelles hors normes. Si les missions de nos 3 compères sont assez répétitives car elles auront souvent le même but, à savoir que Murray devra par exemple quasiment tout le temps aller taper quelqu’un, Bentley devra toujours pirater un ordinateur via des mini-jeux type R-Type – à la longue véritablement gavants du reste –, et Sly se chargera de toute la partie reconnaissance des lieux, secours des ancêtres et vol d’objet le cas échéant. En revanche, les ancêtres amènent un peu de diversité à l’action et c’est en cela que cette aventure de Sly est véritablement très intéressante !

 

Cet opus amène également une nouveauté assez sympathique : les costumes. Sly pourra ainsi revêtir jusqu’à 5 costumes différents, chacun ayant une propriété particulière, et amenant également ses moments ridiculement hilarant, je pense notamment au costume de samouraï, bien trop grand pour Sly et le faisant marcher comme un canard, mais qui aura la particularité de le rendre indétectable et de la protéger du feu ; ou encore le costume de tigre des neiges, permettant à Sly de faire le mort pour ne pas être repéré, mais aussi d’effectuer des rush meurtriers sur ses ennemis. Murray et Bentley auront droit eux aussi à un grimage en bonne et due forme, le premier se travestissant notamment en geisha, le deuxième se transformant en barman le temps d’un service, occasionnant dans le même temps des mini-jeux en QTE assez drôle !

 sly-raccoon-thieves-in-time-playstation-3-ps3-1330706787-030

Bien évidemment, comme tout jeu de ce genre, il vous faudra faire preuve d’abnégation pour prétendre le finir à 100% car une pléthore de secrets sont à dénicher !

Graphiquement parlant, on est en face d’un jeu maîtrisant à la perfection le cel-shading, on se croirait véritablement évoluer dans un dessin animé ! Pour la partie son, là encore on retrouve des thèmes musicaux collant parfaitement avec l’action et les environnements visités. De plus, les doublages français des personnages sont véritablement bien orchestrés eux aussi, on sent un réel souci de perfection de la part des développeurs dans la conception des dialogues, vraiment savoureux !

 

Enfin, parlons du challenge proposé par ce nouveau Sly, si la durée de vie du soft se trouve dans la moyenne des jeux du genre (environ une dizaine d’heures), force est de constater que la difficulté est peu élevée, le jeu s’adressant clairement à un public casual plutôt qu’aux gamers. Néanmoins, comme je le citais plus haut, trouver tout les secrets demandera du temps et en cela, la durée de vie s’en trouvera nettement plus étoffée !

 

Conclusion : Le retour tant attendu de Sly et ses amis s’est fait de manière magistrale via cet opus « Voleurs à travers le temps ». Excellent à tout point de vue, tous les joueurs y trouveront leur compte, même si l’ensemble se révèle un peu facile. Doté d’un humour omniprésent et clairement pas puéril, ce Sly cuvée 2013 est une excellente surprise et donnera à n’en pas douter envie au profane – dont je fais partie – de découvrir les précédents volets des aventures de notre raton laveur ! Précisons également que l’achat du jeu sur PS3 débloquera immédiatement l’accès à la version Vita du jeu via le système Cross Play, et c’est plutôt une bonne chose !

 

Ma note : 17/20