Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Test : Skullgirls

Test : Skullgirls
Negikun

 

Skullgrils est un nouveau jeu de combat 2D développé par Reverge Labs, actuellement disponible sur le Xbla et le PSN.
Moi qui ne prend que des persos féminins dans les jeux de combats, j’ai eu du mal à me lancer, car le dilemme était le même que l’année dernière avec Arcana Heart3…  Le cast n’est composé QUE de jeunes filles avec un style assez Moe qui fait fondre mon petit cœur d’artichaut.
Le studio a voulu sortir un jeu de combat qui sort du lot avec quelques nouvelles idées et surtout un style graphique MA-GNI-FIQUE qui tend un peu vers un Blazblue sans toutes les techniques 3D utilisées dans ce dernier.

 

 

Le jeu est plutôt modeste niveau contenu, le menu affiche le minimum syndical, avec un mode Arcade, Story, Versus en local ou en ligne et un Tutorial.
Il vous faudra impérativement passer par ce dernier avant de commencer pour vous habituer aux commandes et vous présenter les techniques du jeu. Malheureusement je n’ai pas pu tous les finir car je ne comprenais pas toujours ce qu’il fallait faire…
Le mode arcade et versus proposent de choisir entre une combattante puissante, deux combattantes moyennes ou trois combattantes faibles. Bien sûr vous pouvez choisir les packs de couleurs disponibles (certaines seront à débloquer), mais là où le choix bloque un peu c’est au niveau des personnages ! Car pour le moment il n’y a que huit personnages jouables, mais deux autres sont à venir en DLC (rappelons que dans le premier Blazblue il n’y avait que douze perso jouables).

 


 

Pour la petite histoire, il y a la Skullgirl qui sème le chaos dans le royaume de Canopy. Elle est hantée par un artefact maléfique, le Skullheart, objet de convoitises de toutes les femmes, car si elle est assez pure, elle pourra exaucer n’importe quel souhait. Les filles vont donc s’affronter pour battre la Skullgirl actuelle et récupérer le Skullheart.

 

 

 

Le mode Story n’est pas bien long puisqu’il propose trois duels, un combat 2VS1 et le boss final qui va vous faire pleurer longtemps… Barre de vie qui diminue très peu, attaque au corps à corps, à distance, si on saute, bam elle invoque un mec qui nous tire dessus, etc T_T
Les nerfs ont du mal à tenir face à ce boss abusé, cette musique finale énervante, et surtout le message de continue qui est : « encore performance ? ».
Car oui, ce qui énervera le plus malgré tous ces petits défauts, c’est la traduction surement faite par Google-trad avec de nombreuses fautes d’orthographe.

 

 

 

Mais malgré tout ça, j’ai continué à jouer quelques heures car le jeu possède un charme qui donne envie d’en voir plus. Les personnages ont une personnalité et des coups vraiment intéressants, la musique style jazzy est entrainante et le design cartoon des combattantes est particulièrement beau, on devient vite envouté par leurs charmes !
Vous aurez le choix entre Filia qui se bat rapidement avec ses cheveux aiguisés, Ms.Fortune qui est un félin zombie qui pourra détacher sa tête pour attaquer des deux côtés, Peacock au design dessin animé d’avant-guerre qui opte pour des coups à distance, Cerebella qui fait sortir deux énormes bras de son chapeau magique et la magnifique Valentine qui est une infirmière armée d’outils de médecine mais qui pourra aussi empoisonner et ressusciter des alliés si vous jouez en équipe !

 

 

 

Si comme moi vous n’êtes pas un habitué des jeux de combat, il vous faudra un bon moment d’adaptation pour sortir des combos et connaitre des coups spéciaux. Il est dommage de ne pas avoir une liste de coup, car ça fait toujours bizarre de jouer en ligne et tomber sur un adversaire qui sort des coups qu’on a jamais vu et qu’on ne saura jamais faire…
Il existe deux modes inférieurs au mode facile, commencez donc par ceux-là si vous avez des doutes, car même en facile le boss de fin est assez tendu.

Enfin, malgré ma sale habitude à vouloir les 100% (1000G ou bien ici 200 pour un jeu Xbla) je n’ai pas réussi à en avoir un seul… Ce n’est pas seulement la traduction qui est incompréhensible, car même avec des explications ils sont super durs à faire ! (à part les huit modes story qu’on peut faire en super facile)

 

 

Au final, malgré un jeu sublime visuellement, avec une bande son agréable et à petit prix sur le live (PS3 ou Xbox 360), sa prise en main qui n’est pas intuitive, sa difficulté et son petit cast font que je suis plutôt mitigé.
C’est un jeu magnifique si vous cherchez quelque chose de nouveau, sympa à découvrir et vous entrainer avec des amis, mais seul vous risquez surtout de vous énerver contre l’ordi ou en ligne si vous n’êtes pas un tueur habitué aux jeux de combat.

 

Ma note : 12/20

 

  • J’ai joué à la démo, j’ai tenté le didacticiel, et c’était absolument insupportable. On ne sait même pas ce qu’il faut faire, traduction absolument honteuse. Ce genre de détails qui font que je ne me procurerai jamais ce jeu ! 🙂