Test Sihoo Doro S300 : chaise de bureau ergonomique

par Edwidge Picard

La chaise Sihoo Doro S300 est une chaise de bureau confortable et réglable selon nos besoins. Elle est agréable au quotidien puisqu’elle s’adapte à n’importe quelle posture, de plus, elle utilise l’assise dite suspendue. Elle répond à tous les critères pour affirmer qu’elle est ergonomique.

Spécifications Techniques

CaractéristiquesDétails
Dimension du produitDiamètre x largeur x hauteur : 70 x 62 x 127,5 cm
Poids± 30 kg
Inclinaison du soutien de la tailleDe 90° à 105°
Adaptation de la taille du dossier+ 7,5 cm
Adaptation de la profondeur du siège+ 4 cm
Inclinaison de la chaise (4 positions)98° – 105° – 125° – 138°
Inclinaison des accoudoirs35°
Rotation des accoudoirs75°
Adaptation en profondeur des accoudoirs5 cm
CouleursGris ou noir
MatériauxAluminium, plastique et maille
Poids max supporté150 kg

 

Test Sihoo Doro S300

Dans le cadre de ce test, il a deux usages précis :  

  • Travailler 2 fois par semaine sur cette chaise et la durée moyenne dans une journée est de 8h 
  • S’allonger pour les pauses repas pour regarder un film ou jouer sur son téléphone 

Montage et installation 


Réception du colis, un seul pour la totalité du produit. Le carton est assez léger et de taille moyenne pour une chaise de bureau.  

Pour le montage, cela est ultra-simple et intuitif, la notice est bien expliquée. Une partie des éléments sont déjà assemblés. Le petit plus, ce sont les vis avec un tournevis rassemblés dans un emballage, avec la nomenclature indiquée sur le carton. C’est vraiment un point positif lorsqu’on n’est pas bricoleur.  

 

La partie la plus compliquée a été d’assembler le dossier au siège car il faut être deux puisqu’il y a déjà les roulettes de mises.  

La notice est très simple, une version française et des images pour illustrer chaque explication. 

A lire aussi :   Lenovo sort sa nouvelle tablette avec projecteur intégré (Yoga Tab 3 PRO)


Une fois installée, il faut l’essayer pour voir les différents réglages  qui ne sont pas si simple au début mais on finit pas s’y faire… 

 

Confort et assise  

La chaise respecte tous ces engagements, elle est confortable et épouse bien les formes du corps.  

Je suis en télétravail assez régulièrement et j’avoue qu’avoir la sensation de mal au dos ou de devoir se lever parce qu’on ne supporte plus sa chaise a été mon lot au quotidien. Avec cette chaise, qui d’apparence n’a pas l’air des plus confortables est en faite très agréable. J’ai l’impression de ne pas être assise, je ne ressens pas les pressions sur mon corps, c’est comme si j’étais assise sur un coussin moelleux ou un nuage. Le site parle d’assise suspendue, ça résume très bien le ressenti qu’on peut avoir.  


Mon conjoint à tester la chaise et malheureusement, elle n’est pas adaptée à sa taille car il fait plus de 1,80 m, donc il n’a pas d’appuie tête, ce qui est gênant lorsqu’on a envie après une longue et dure journée un peu de repos. En général, on s’allonge sur la chaise pour regarder des vidéos ou autres… malheureusement dans son cas, ce n’était pas possible.  

 

Sinon, je n’ai pas forcément régler la chaise, tous les réglages  étaient plutôt déjà bien adaptés à mon gabarit (1,60 m). Puis, j’avoue que les réglages ne sont pas évidents pour moi. J’en parlerai juste après dans la rubrique Esthétisme et Utilisabilité 

Le fait de pouvoir régler le degré d’inclinaison de la chaise et pour moi très agréable, un petit bouton pour donner l’inclinaison max et il n’y a plus qu’à s’appuyer sur le siège. On ne sent pas de pression ou de gène dans le dos, ni d’impression d’être contraint à avoir une position (avoir une courbure non adaptée à ta morphologie par exemple).  

J’ai été agréablement surprise par le ressenti qu’on a lorsque je  m’assoie dessus et même pendant des heures de travail. 

 

Entretien 

Lorsqu’on achète une chaise, on ne pense pas forcément à l’entretien. Alors que cela a une importance puisqu’on y passe du temps.  

Personnellement, je mange le midi devant mon ordinateur et je ne suis pas à l’abri d’avoir de la sauce qui tombe (oui, ça peut m’arriver). Je n’ai pas fait l’expérience, car je ne souhaite pas tacher le siège, mais vu la matière en maille, cela peut être compliqué à entretenir parce qu’il y a des fils en plastique qui peuvent empêcher de passer l’éponge.  

Cela dit, pour le reste du siège, un coup de chiffon sur le plastique et l’aluminium et c’est parfait !

 

Esthétisme & utilisabilité 


L’esthétisme est assez neutre, c’est une chaise passe partout. Je l’ai en grise, mais elle existe aussi en noir. Peu importe le design qu’on a chez nous, elle s’adapte bien.  

A lire aussi :   [Event] CES 2017, un TOP 5 des annonces du salon de l'électronique

Concernant l’utilisabilité de la chaise, elle n’est pas évidente pour plusieurs points :  

  • Les roulettes se bloquent de temps en temps 
  • Les réglages des accoudoirs ne sont pas intuitifs – Les réglages des lombaires ne sont pas utiles 

Si je devais aller plus en détail pour les roulettes, elles ne sont pas fluides, se bloquent dans une direction ce qui empêche de se déplacer dans la direction que nous souhaitons. Cependant, étant  des attaches standard, nous pouvons assez simplement changer les roulettes plus amovibles que celles d’origine. 

 

Pour la partie réglages, peut-être que je ne me suis pas assez attardée sur la partie réglages, mais en effet, beaucoup de boutons pour certains avec des indications claires comme pour régler la hauteur, l’inclinaison de la chaise. Les autres, c’est assez flou, peut-être compréhensible pour ceux qui ont eu beaucoup de chaise de bureau dans leur vie. Le bouton pour les lombaires, je sais que c’est pour incliner pour les lombaires, mais je n’ai pas réussi tout de suite à le faire. Il faut s’appuyer (son dos) dessus pour que cela s’incline vers le bas et sinon se relever lorsqu’on souhaite que ça remonte. J’avoue que j’aurais aimé que cela s’incline lorsque j’appuie ma main dessus.  

Le réglage des accoudoirs peut être compliqué lorsqu’on souhaite les descendre ou les monter parce qu’on touche par la même occasion l’inclinaison de ceux-ci. En effet, on doit lever l’accordoir pour le monter ou le lever à fond pour qu’il descende, mais si on le fait en tenant le milieu de l’accoudoir, alors on touche à son inclinaison… Ce n’est pas compliqué, mais déroutant. 

 

Point qui me semble important, le fait de s’assoir dessus ou de se lever n’émet aucun bruit. Cela peut être un critère important lorsqu’on est plusieurs dans la maison et qu’on n’a pas tous le même rythme de vie (sommeil par exemple).  

C’est une chaise, une fois réglée est agréable à utiliser au quotidien, comme je l’ai dit plus haut c’est l’une des plus confortables que j’ai pu avoir.

Conclusion 

On a un produit agréable et confortable, c’est l’élément le plus important à retenir. 

 

Elle épouse bien les formes du corps, elle est flexible et s’adapte.  L’assise ne se ressent pas après plusieurs heures de travail d’affiler, c’est comme si on était suspendu ou comme sur un nuage.  

Les réglages ne sont pas très ludiques pour certains, mais une fois réglés, on n’y touche plus normalement. Donc, on peut faire abstraction après que tout est adapté à votre morphologie.  

Elle est simple, passe-partout grâce à son aspect neutre esthétiquement. Son montage se fait rapidement, il faut être deux à la fin pour l’assemblage.

 

Bravo aux constructeurs pour ce maintien et cette sensation créée, car c’est la première fois que j’apprécie une chaise de bureau !

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés