Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Test : Rise of The Tomb Raider, une belle exclu Xbox One !

Test : Rise of The Tomb Raider, une belle exclu Xbox One !
JulSa_
  • Le 12 novembre 2015
  • http://www.julsa.fr

Il y a bientôt 9 ans maintenant, le 22 novembre 1996, Tomb Raider (premier du nom) sortait sur PS1. Ce jeu fut une révélation pour beaucoup d’entre nous. Je me rappelle avoir passé pas mal d’heures à rager (même avec le guide officiel !) pour terminer le jeu. Les opus ce sont enchainés et sont devenus de moins en moins bons. Enfin, il y a surtout eu Nathan Drake avec Uncharted qui a fait beaucoup d’ombre à notre belle Lara Croft !

Il y a 3 ans pour renverser la tendance, Crystal Dynamics proposait son reboot de la licence Tomb Raider. Ce fut pour moi une aventure superbe. Certes largement inspirée des Uncharted, Tomb Raider (second du nom pour le coup) offrait une qualité d’immersion couplée à un véritable sens de l’aventure. Lara revenait, plus fragile, mais aussi plus séduisante que jamais. Alors 3 ans après que donne ce nouvel opus Rise of The Tomb Raider 

Lara est donc de retour, plus déterminée que jamais. Dans cette nouvelle aventure, elle s’engage dans une folle course-poursuite après un artefact source d’immortalité, une puissance qui attise la convoitise d’une secte chrétienne millénaire. Son voyage la conduira de Syrie jusqu’en Sibérie, où se déroulera l’essentiel de l’aventure.
Lara depuis le première opus, n’a plus grand chose à voir avec la Lara que l’on avait découvert lors du reboot de Tomb Raider. Désormais elle est très déterminé, sait ce qu’il faut faire pour arriver a ses fins et fait le sale boulot quand il doit être fait. Le jeu offre donc plus d’action et plus de gunfight qu’auparavant. Au niveaux des armes, Lara aura de quoi venir à bout de ses ennemis. Arc, pistolet, mitraillette, fusil d’assaut, fusil à pompes… Sachant que chaque arme pourra être évoluée au cours de l’aventure. En parlant d’armes, il faut que je vous parle de la visée que j’ai trouvé très mauvaise…. Alors je ne sais pas si c’est moi mais j’ai eu un mal fou à la dompter et à tuer des ennemis en mouvement. Si bien que je préférais utiliser l’arc que les armes à feu…

Lara dispose désormais de toutes nouvelles compétences et de nouveaux outils. Dès le début du jeu elle sait faire beaucoup de chose et a gardé ses compétences acquises lors du Tomb Raider de 2013. Et ça c’est une très bonne chose. Concernant les nouvelles compétences, elle pourra se servir d’un genre de grappin, planter des flèches dans certaines surfaces pour les escalader, se jeter sur des ennemis pour les assassiner au couteau façon Assassin’s Creed et même tirer jusqu’à trois flèches en même temps pour tuer autant d’ennemis. Pour arriver à cela il faudra choisir parmi les compétences que Lara peut faire évoluer au fil de l’aventure.
Elle pourra également crafter tout un tas de munitions ou d’objets, mais aussi des explosifs comme notamment : lacrymogène, cocktail molotov, grenade à retardement et j’en passe. Pour récupérer toutes ses compétences ainsi que le stuff, il faudra être patient et explorer le jeu.

Pas de doute, Lara a pris de la bouteille et est vraiment plus costaude qu’avant ! Toutes ses compétences lui permettront de finir l’aventure principale, mais aussi de venir en aide au villageois (missions secondaires) ou encore dans l’exploration de tombeau. Car oui, beaucoup de personnes avaient critiqué le Tomb Raider de 2013 en disant qu’il n’y avait pas d’exploration. Et bien sachez que la Sibérie, ou se déroule l’essentiel de l’aventure, est vaste et truffée de grottes et de secrets qui vous feront passer pas mal d’heures de jeu. Afin d’augmenter un peu plus la durée du jeu, notre Lara est aussi une intellectuelle et nous le rappelle avec la maîtrise des langues mortes et étrangères. Elle pourra en apprendre plus tout au long du jeu en lisant des inscriptions sur des pierres, sur des monuments. Ce qui lui permettra de recueillir des données. Ce n’est certes pas hyper utile, mais ça permet d’enrichir l’expérience de jeu, mais aussi de vous faire monter en niveau pour débloquer des compétences plus tard.

Rise of The Tomb Raider est franchement beau. Il se pose comme un des plus beaux titre de la Xbox One, même si je vous l’avoue je m’attendais à mieux. Les environnements intérieurs sont très jolis avec de très beaux effets de lumières. Par contre, certains niveaux en Sibérie sont certainement trop grands et trop pleins, ce qui visiblement envoie la Xbox One dans ses derniers retranchement. Après, il faut savoir que j’ai eu le jeu deux semaines avant sa sortie donc d’ici la il y aura certainement des mises à jour d’optimisation. Dans tous les cas, le jeu est joli et les animations de Lara la rendent vraiment humaine et attachante. C’est une réussite et on ne peut que féliciter les artistes de Crystal Dynamics.

Rise of The Tomb Raider est disponible en exclusité sur Xbox One et Xbox 360 à partir de 39,99€.

Pour Conclure

8

sur 10

De gros niveaux, pas mal d'exploration, des scènes d'une intensité folle et un petit voyage dans le temps, voilà ce qui fait de Rise of The Tomb Raider un très bon jeu à ne pas rater en cette fin d'année bien chargée.
  • Morgan

    Comme je l’ai
    dit dans un autre commentaire, je suis une très grande fan de Lara. J’attends
    avec impatience de pouvoir m’acheter ce jeu !