Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Test : Pikmin3 (Wii U)

Test : Pikmin3 (Wii U)
Negikun

 Déjà 9 ans depuis les dernières aventures du capitaine Olimar qui étaient sur Nintendo Gamecube… Lors du premier volet nous avions 30 jours pour récupérer 30 pièces de son vaisseau, puis dans le second jeu nous devions aller récupérer des objets pour les revendre afin d’empêcher sa société d’être en faillite.

Ici, l’histoire de Pikmin 3 débute sur la planète Koppai dont les habitants ont épuisés toutes les ressources naturelles et envoient en mission dans l’espace de nombreux explorateurs afin de trouver des ressources pour sauver Koppai de l’extinction !
Dans ce nouveau jeu, on mélange un peu les deux titres et la star n’est plus Olimar, mais un trio de spationautes ! On incarnera ainsi à notre guise Alph, Britanny et le capitaine Charlie, écrasés sur une nouvelle planète hostile et à la recherche de leur clef supersonique qui s’est échouée quelque part sur PNF-404 lors du crash de leur vaisseau.
Pour mener à bien leurs recherches de ressources et de leur clef, ils auront besoin des créatures qu’ils viennent de découvrir, les fameux Pikmin, de petites créatures qui obéissent bien docilement à leurs ordres…

Pikmin3 (9)
 

Pikmin 3 reprend les bases des jeux précédents, il nous faudra encore explorer une planète sauvage qui ressemble plutôt à un jardin géant. On contrôlera nos trois héros que l’on peut laisser ensemble ou bien séparer pour former plusieurs groupes d’explorations simultanés. Les capitaines ne peuvent pas interagir avec le décor, il faut envoyer à l’action des Pikmin afin qu’ils puissent creuser, attaquer, casser ou encore transporter selon le contexte.
Pour cela il suffit de viser notre objectif, puis d’y envoyer nos créatures pour qu’elles agissent directement. On découvrira au fil de l’aventure 5 types différents de Pikmin qui se différencient par leur couleur, leur physique, mais surtout par leur capacité. Il y a les Pikmin rouge qui ne craignent pas le feu et sont doués au combat rapproché, les bleus qui ont les seuls à pouvoir aller dans l’eau, les jaunes qui peuvent être conducteur d’électricité, ainsi que les deux nouveaux, les noirs qui sont de pierre qui peuvent briser des surfaces en verre et enfin les roses ailés qui peuvent prendre des objets dans les airs.
Évidemment, plus le joueur possède de Pikmin, plus il devra revenir sur ses traces pour découvrir de nouvelles zones accessibles uniquement avec les nouvelles capacités des Pikmin.

Pikmin3 (5)

 

Nos objectifs dans le jeu sont doubles, il faut d’un côté commencer par retrouver nos coéquipiers perdus lors du crash de notre appareil ainsi que notre matériel pour pouvoir quitter la planète avec nos ressources, mais aussi récolter pendant nos journées d’explorations de quoi se faire des réserves de nourritures en cherchant des fruits dans les niveaux afin de ne pas mourir affamés sur cette planète hostile !
Le fait de chercher les fruits pour avoir de quoi survivre permet de rallonger la durée de vie du titre car cette chasse aux fruits devient vite addictive même si elle devient vite secondaire tant il est possible d’en trouver vite et beaucoup pour vivre sur ses réserves.
Comme dans les jeux précédents, les explorations ne se font que le jour car la nuit les créatures hostiles deviennent bien plus dangereuses et il vaut bien s’exiler en orbite en attendant que le jour se lève à nouveau.

Pikmin3 (7)

 

Le GamePad se révèle un peu moins accessoire que prévu et sans aller jusqu’à justifier le portage du jeu sur Wii U, il se montre tout du moins très utile pour élaborer des stratégies et repérer le terrain en évaluant les distances et les difficultés avant chaque début de journée.
Intégré au jeu sous le nom de KopPad, il permet d’avoir en permanence sous les yeux un second écran qui détaille la carte de la zone, indique l’emplacement des fruits et des différents protagonistes. En faisant glisser son doigt sur l’écran tactile, il est possible de survoler à tout moment l’intégralité de l’aire de jeu pour repérer en direct les éventuels obstacles et il devient vite nécessaire pour ceux qui veulent jouer vite et efficacement avec la gestion des différents capitaines que l’on peut séparer en deux ou trois groupes pour leur assigner des tâches différentes en leur créant des itinéraires sur le GamePad.
Mais il permet surtout également de jouer sans télé ! Une option désormais indispensable, qui soit dit en passant, prouve qu’il est tout à fait possible de jouer au jeu sans avoir deux écrans en permanence…

Pikmin3 (11)
 

Concernant la durée de vie du jeu, il faudra compter entre 25 et 30 heures de jeu pour voir le bout du mode Histoire. Il faudra encore ajouter quelques heures avec les deux modes supplémentaires, le premier (jouable seul ou à deux) vous donne pour mission d’affronter à nouveau des boss croisés dans le mode histoire, ou bien de ramener des ressources diverses mais il faudra bien faire attention au temps et aux nombres Pikmin requis pour les déplacer et bien sûr au temps que cela peut prendre car le défi est chronométré. La seconde « Duel Bingo » jouable uniquement à deux propose de ramener des ressources demandées via une feuille de Bingo et il faut faire en premier soit une ligne soit une diagonale pour gagner.

 

 

  • au final t’en pense quoi de ce jeu negikun? tu le conseilles? par rapport au 2 ça vaut quoi?