Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

[Test] NBA 2K17

[Test] NBA 2K17
JulSa_
  • Le 29 novembre 2016
  • http://www.julsa.fr

Après un NBA 2K16 phénoménal, je me demandais ce que nous préparaient Visual Concepts pour le tout dernier volet NBA 2K17. Cette licence est devenue année après année la référence des simulations de basket. Alors que la domination de cette série est clairement sans concurrence, il faut quand même préciser que ce volet 2017 était très attendu. La version 2K16, toujours aussi impressionnant côté gameplay, a déçu sur un point : le mode Carrière, qui pourtant était supervisé par Spike Lee, mais n’était pas aussi travaillé que ce que l’on pouvait espérer : trop intrusif. Une expérience un peu décevante alors que ce mode est, très clairement attendu par les fans du jeu, et c’est l’une des meilleures expériences proposées par une simulation sportive exigeante et complète. NBA 2K17 se devait, donc, de se relever de ce semi-échec, mais aussi d’apporter quelques nouveautés afin que les joueurs ne se lassent pas. Voici le test !

1474302078-7276-capture-d-ecran

Un gameplay complet et plus accessible

Visual Concept avait annoncé il y a quelque temps, en parlant de NBA2K17, un jeu plus facile à prendre en main tout en conservant les possibilités qui ont fait la force de la série et l’objectif est largement atteint, mais il n’en reste pas moins complexe envers ceux qui y jouent pour la première fois. 

Si certaines actions sont plus simples à effectuer, on se rend compte au bout de quelques minutes de jeu, que le joystick droit revêt une grande importance dans le gameplay. Pour les dribbles par exemple, il est complexe de les inventer et de les enchaîner dans le feu de l’action. Il faudra alors aux plus courageux d’entre vous plusieurs heures de pratique avant de maîtriser les moves les plus classes du jeu. Le joystick droit sert de même aux différents styles de shoot et désormais il ne faut plus compter que sur les compétences du joueur concerné qu’on avait l’habitude de réussir presque à tous les coups. En effet, le système de tir est devenu plus difficile et exige que vous fassiez preuve d’un bon timing. Mais n’ayez pas peur, votre instinct de joueur et de basketteur s’adaptera tellement vite que tirer deviendra une formalité. L’animation du joueur en plein tir étant très réaliste et naturelle, on comprend assez vite comment tirer parti de ces beaux graphismes pour réussir des shoots qui enflammeront les spectateurs.

Nouveauté cette année, la balle n’est plus « aimantée » aux mains des joueurs et l’animation physique est tout simplement bluffante. Cela confère un réalisme accru que ce soit lors d’un dribble trop long, d’un rebond mal géré ou d’un pied qui traîne, il est désormais plus facile de perdre le ballon, ce qui n’était pas du tout le cas dans les derniers volets, et c’est un vrai plus en matière de simulation.

1474301730-4552-capture-d-ecran

Les stades comme si vous y étiez

Visual Concept a toujours exprimé son amour pour la licence NBA et ce volet 2017 n’y échappe pas. Entre les maillots fidèles aux originaux, les modélisations 3D des joueurs toujours tout aussi impressionnants, on a maintenant droit à des stades qui nous font voyager à travers les Etats-Unis. En effet, les équipes de NBA se sont déplacées pour enregistrer dans toutes les salles pour distinguer les ambiances. Rien n’a été oublié même dans les détails, le son du public qui raisonne plus ou moins différemment dans telle ou telle salle, le sifflement du parquet sous les appuis des chaussures des joueurs, le choc de la balle sur le parquet ou encore l’éclairage général de chaque salle.

Un mode Carrière digne de la licence

Le mode Carrière de NBA2K16 ayant été critiquée pour son côté linéaire, Livin’ Da Dream a proposé quelque chose d’original qui est de créer un joueur, choisir son université et de faire la saison entière de Rookie. NBA2K17 propose de commencer dans l’une des 10 universités proposées et de faire son chemin jusqu’au top. Vous pouvez faire grimper sa côte en faisant de bons matchs, s’entraîner en équipe mais aussi en solo afin de façonner le joueur à votre image. Un petit conseil : entraînez-vous sans relâche, augmentez vos stats pour attirer des sponsors, etc. La masse musculaire, la taille, la vitesse, chaque critère aura son importance et influencera la carrière que vous aurez !
1474302078-7276-capture-d-ecran

Les modes MYGM et MYLEAGUE toujours plus complet

Que serait le jeu NBA2K17 sans ces modes MYGM et MYLEAGUE, les deux modes qu’on attend tous !
Cette année ces deux modes reviennent encore plus forts. Le mode MYLEAGUE propose en plus des habituelles modes de jeux, saison, off-season, draft etc. Le mode Play-Off : qui est clairement le moment le plus attendu de la ligue NBA. Vous avez la possibilité de sauter la saison si vous le souhaitez afin de passer directement aux Play-Offs et même de les paramétrer pour avoir des matchs à élimination directe. Dans le mode MYLEAGUE vous aurez aussi la possibilité de jouer le mode Start Today qui propose de jouer directement avec les équipes et effectifs tels qu’ils le sont actuellement.

Le mode MYGM vous permet de prendre tout le contrôle d’une équipe et de prendre part à chaque décision. Créer son équipe en allant du nom, en passant par le parquet, le logo, les maillots sans oublier les joueurs qui la composent. C’est un mode de jeu qui laisse vraiment le champ libre à votre imagination et à votre sens du management. Vous jouez totalement tous les rôles afin d’emmener votre équipe au sommet de la gloire de la NBA.

Pour Conclure

9

sur 10

NBA 2K17 est encore une fois un superbe jeu de basket. Sa profondeur est incroyable, puisque nous n’avons même pas évoqué le mode MyTeam. Il est à ce jour la simulation de Basket, la plus belle et la plus complète à tous les niveaux, et le contrat est bel et bien rempli.
  • Valentin

    Salut,
    Je suis un très grand fan de cette nouvelle franchise que j’ai aussi pu tester sur ce site : http://www.jeu-a-telecharger.fr/ . Selon moi, c’est la meilleure de toute la saga. Ce que j’apprécie le plus dans ce jeu ce sont les images en 3D. Comme tu l’as mentionné dans ton article, les joueurs sont effectivement très impressionnants. On s’y croirait presque. De plus, le gameplay est beaucoup plus développé que dans le volet précédent. A+ 🙂