Test : NBA 2k15

par JulSa_

La franchise de simulation de NBA la plus vendue et la mieux notée s’enrichit d’un nouvel opus avec NBA 2k15. Après 2K14 et ses 70 nominations pour le meilleur jeu de l’année, la franchise 2K propose une expérience incomparable de simulation de basketball. Parmi les nouveautés pour cette année :

 

Gameplay :
Je n’ai pas trouvé de grosses évolutions par rapport au NBA 2K14. On garde le meilleur de l’année dernière et on innove sans la surprise « Next-Gen ». A noter qu’il y a maintenant cette année un indicateur de shoot en cercle autour des pieds du joueur et près de 6000 nouvelles animations. Le jeu est encore plus fluide à mon sens, avec un système de tir et de passes plus efficace ; et un contrôle accru sur les rebonds, les interceptions et les contres. L’IA est toujours au top !
Points négatifs : la gestion de la défense n’est pas encore au point malgré quelques améliorations apportées cette année et des chargements un peu longs dans certains modes ! Mais le tout reste fabuleux et offre au joueur la sensation de prendre part à chaque décision et action du jeu.

nba-2k15-playstation-4-ps4-1412683050-032

Graphisme :
La plus grosse claque vient clairement des graphismes, on tombe finalement des nues en constatant que tout ce (très) beau monde bouge réellement sous nos mouvements à la manette. On constate des améliorations dans tous les secteurs : la modélisation des différents sportifs est très réaliste, les visages sont encore plus expressifs et leurs animations sont aussi fluides qu’authentiques. Le public plus crédible, avec une ambiance sonore de dingue et moins de cassures dans les animations. Même les terrains prennent vie grâce à des effets de lumière et des reflets réussis. Ce sont tous ces détails qui offrent une expérience immersive au joueur, le tout rythmée par une bande-son sélectionnée par Pharrell Williams et accompagnée d’analyse des actions et de commentaires pertinents de la part d’Earnie Johnson et de Shaq.

nba-2k15-playstation-4-ps4-1412683050-044

Contenu et modes :
Avec ses nombreux modes de jeu, tous très complets, cette édition 2K15 propose plusieurs nouveautés pour notre plus grand plaisir :
Le mode carrière dans lequel on incarne un joueur (MyPlayer) créé par vos soins, (2K a fait l’effort de proposer un scénario un peu plus poussé), une nouveauté certes accessoire mais sympathique qui dynamise la progression. A noter une amélioration de « Mon Parc » (faisant partie intégrante du mode carrière) qui est un mode totalement en ligne dans lequel vous pouvez disputer des matchs en version « Street » pour accroitre vos crédits entre les matchs officiels. Outre le mode carrière qui devrait cette année encore monopoliser les heures de jeu, NBA 2K15 offrira aux joueurs le mode «  Mon Equipe » qui fait son retour et qui vous offre la possibilité de bâtir votre équipe NBA grâce à avec un système de cartes à collectionner de toutes les époques encore plus étoffé. Il est d’ailleurs désormais possible d’acheter ou revendre des cartes dans la nouvelle salle des enchères.
Le nouveau mode « MaLigue » fait son apparition et vous permettra de personnaliser votre franchise préférée pour une expérience pouvant s’étaler sur 1 à 80 saisons. Un dernier menu est présent, « NBA Actu » ou on retrouve en effet l’actualité NBA mais aussi les sous menus pour lancer des parties rapides, des vidéos d’entrainement et championnats en ligne..

2K Sports a rappellé le mode My GM qui permet d’incarner un entraîneur et de gérer une franchise NBA avec le staff et les finances, un peu à la manière de Football Manager. On peut donc diriger une équipe sans pour autant jouer, (Il est également possible de modifier en temps réel ses stratégies durant les matchs simulés) et voir l’évolution des joueurs selon leurs temps de jeu, leur entrainement, ou tout simplement les promesses tenues ou non.

NBA 2K15 est disponible à partir de 31,49€ !

Merci Leonardo pour ce test.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.