Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

[Test] Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4

[Test] Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 4
Bastien

Pour ce nouveau volet de la série des Naruto Ultimate Ninja Storm (NUNS), Bandai Namco a décidé de brosser toute la fin du manga. Exclusif aux nouvelles générations de consoles, saura t’il séduire les fans du ninja blondinet ? Réponse dans ce test.

La série des NUNS ayant déjà été traitée sur ce blog par l’intermédiaire de plusieurs tests, on retrouvera dans ce volet, sans surprise, tout ce qui a fait la force des précédents opus, à savoir un casting impressionnant de personnages jouables, des graphismes en cel-shading très réussis correspondant bien au manga, et des effets visuels absolument magnifiques.

1454576671-3759-capture-d-ecran

Propre aux NUNS estampillé d’un chiffre, ce 4ème volet s’illustre par la présence d’un mode histoire, retraçant la période correspondant au combat contre Madara jusqu’à la fin du manga. Attention aux spoilers donc, car si vous n’avez pas suffisamment lu le manga ou regardé l’anime, vous risquez d’apprendre trop de choses et de bousiller la potentielle intrigue encore existante pour vous. En revanche, pour ceux qui, comme moi, n’ont pas lu le manga mais se sont contentés de regarder l’anime, le jeu peut être sympa en ce sens qu’il vous donnera enfin la fin de l’histoire que vous attendiez depuis longtemps ! (bon cela ne m’empêchera pas de regarder l’anime malgré tout, car je pense que le jeu ne traduit pas assez bien la force de certains combats que l’on peut voir en anime).

Ce mode histoire, est assurément une très bonne surprise, la mise en scène est vraiment grandiose, avec les séquences habituelles de QTE, on en prend plein les yeux, et c’est en l’espèce une franche réussite. Je regrette juste qu’il y ait énormément de blabla entre chaque combats, on a parfois droit à des séquences de parlottes pendant plus de dix minutes, alors que les combats peuvent parfois être très rapides. Cela n’aurait pas posé de problème outre mesure si les séquences entre les combats avaient été des morceaux vidéos de l’anime. Au lieu de ça, on a droit simplement à des plans fixes, je trouve que ça gâche personnellement.

1454576659-2845-capture-d-ecran

Les combats de boss font également leurs grands retours, bon cela ressemble davantage à du bourrinage qu’autre chose, mais cela varie un peu le gameplay. Une variante des combats de boss consistera à avancer dans un couloir pour découper tous ceux qui se présenteront sur votre passage, un peu à la Dynasty Warriors, et ce sera d’ailleurs l’occasion pour vous de voir les impressionnantes chutes de framerate de votre console (testé sur PS4 pour ma part), tant l’action est soutenue, avec des centaines de personnages s’affichant simultanément sur l’écran.

Ce volet propose par ailleurs, comme tous les autres, un mode aventure, dans lequel vous pourrez vous balader dans l’univers de Naruto, revivre certains moments de l’histoire passé du manga au travers de combats, accomplir des quêtes, etc. Ce mode rallonge pas mal la durée de vie, ce qui est en soit une bonne chose également.

Côté gameplay, on peut dire que celui-ci n’a quasiment pas évolué depuis les précédents volets. Certaines subtilités font leur apparitions, comme la possibilité de marcher sur les murs en plein combat ou de changer de partenaire si vous faîtes un match en équipe (tous les personnages partagent alors la même barre de vie). Pas particulièrement exigeant, ce NUNS privilégie l’action à l’attentisme, et tout est toujours fait en sorte pour que le combat soit le plus dynamique possible (impossibilité par exemple de faire des permutations au bout d’un certain moment). Je regrette en revanche que la puissance soit si disproportionnée d’un personnage à l’autre, alors certes cela respecte parfaitement le manga, (il est par exemple évident que Shikamaru soit moins fort que Minato), en revanche lorsque vous jouez en ligne, c’est assez problématique car vos adversaires prendront toujours les personnages les plus craqués (exemple Madara, Sasuke ou Itachi pour leurs éveils en Susano, ou tout simplement Naruto pour son éveil en Kurama…), ce qui enlève donc tout intérêt aux joutes puisque l’issue est toujours connue d’avance. Un petit équilibrage des stats des personnages, ou un bridage de leurs capacités lorsque l’on fait des matchs en ligne ou en versus n’aurait à mon sens pas été désagréable (comme cela pouvait être du temps de feue DBZ Tenkaichi 3 par exemple).

1454576660-3974-capture-d-ecran

Enfin, un dernier point concernant la bande son, ce NUNS 4 propose toujours les voix japonaises, que je vous recommande vivement en lieu et place des ignobles voix anglaises…. En revanche, toujours pas les musiques officielles de l’anime, toujours pour des questions de droits. Les musiques proposées se rapprochent néanmoins de l’anime aux niveaux des instrus, mais elles n’ont malgré tout pas le dynamisme propre à celles de l’anime, c’est dommage.

Pour Conclure

9

sur 10

Ce NUNS est assurément un très bon opus, les graphismes et la mise en scène flattent la rétine, même si concrètement il n’y a de mon point de vue pas grande différence avec les précédents volets « old gen ». Suffisamment accessible, il propose un excellent jeu de combat à tout fan du manga Naruto, mais aussi aux joueurs les moins expérimentés en matière de jeu de combat. Doté d’une durée de vie très considérable pour un jeu de cette catégorie, NUNS 4 vous offrira de bons moments de jeux et peut être considéré de très loin comme la meilleure adaptation d’un manga à ce jour. Je recommande sans réserve ce que je considère être l’opus « ultime » Naruto de par son contenu…. Jusqu’au prochain volet ! ;)