Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Gamescom 2015: Star Wars Battlefront se dévoile chez EA ! (preview)

Gamescom 2015: Star Wars Battlefront se dévoile chez EA ! (preview)
Stark Bears Alexis

Si il y a bien un jeu que je souhaitais par dessus tout essayer, c’était bien Star Wars Battlefront. Rendez-vous pris au stand presse EA, et me voici aux commandes d’un X-Wing. Ca fait 14 ans que j’attendais ça… 

Le mode Escadron de Chasseurs

Si les batailles au sol étaient déjà particulièrement intenses, j’ai pu me faire la main au mode récemment dévoilé: Escadron de Chasseurs. Rien de compliqué dans ce mode: 10 joueurs de chaque faction, plus des vaisseaux IA doivent se combattre joyeusement. 

ea-devoile-le-mode-fighter-squadron-de-star

Chaque vaisseau a ses propres caractéristiques, le X-Wing a des torpilles à proton et un bouclier, tandis que le Tie Fighter mise plus sur ses boosts de vitesse pour se mettre à l’abri des ripostes.

Les points s’attribuaient en fonction de l’importance de la cible détruite. Un chasseur IA ne donnait pas le même nombre de points qu’un chasseur piloté par un joueur. Enfin, une navette apparaissait ponctuellement, qu’il fallait détruire le plus vite possible. Ce petit événement aléatoire apportait un vrai challenge, vu le nombre de points récoltés en cas de mission accomplie.

Des power-ups se trouvaient au ras du sol, forçant ceux qui les voulaient à voler en rase-motte. Les hit box des vaisseaux ont rendu ces bonus très très difficiles à attraper, car le jeu considérait le vaisseau comme beaucoup plus bas qu’il ne l’était. Si certains bonus réparaient entièrement le chasseur et remettaient à 0 les cooldowns, un autre vous mettait aux commandes du Faucon Millenium. Très bien protégé et armé, il était possible de faire des ravages avec ce vaisseau mythique, on a bien senti que tous les joueurs adverses se sont trouvé une cible commune lorsqu’il est apparu.Star-Wars-Battlefront-screenshot-1

Au niveau de la maniabilité, j’avais un peu concernant l’agilité des chasseurs. Un excellent boulot a été fait sur les déplacements, et même si faire des loopings peut faire perdre toute notion de haut et de bas, il est très facile de suivre une cible particulière. On a d’excellentes sensations de vitesse, et de dépaysement tant la carte était grande.

Le mode Survival sur Tatooine

Le mode Survival est un mode coop à deux teasé mi-juin. Coup de bol, une borne était dispo dans le stand, j’ai pu y jouer avec un camarade allemand. Nous devions repousser 6 vagues d’ennemis, la première composée de Stormtroopers classiques, et la dernière d’un AT-ST (le marcheur bipède de l’Empire) ainsi que diverses troupes de choc.

536pd4

Différentes armes sont à disposition, on retrouve vraiment le côté old-school des armes du film (le fusil d’assaut Rebelle est un STG-44 modifié ect), et surtout une IA plutôt bien foutue. Nous sommes morts quelques fois, car les Stormtroopers savent tirer, et ça fait très mal. Heureusement que les jetpacks et les boucliers personnels faisaient partie de notre équipement. 

Star Wars Battlefront Missions
Les pods qu’envoyaient l’amiral Ackbar fournissent des équipements spéciaux (j’ai eu pour ma part le Smart rocket launcher, qui a bien servi que le AT-ST qui vient avec la dernière vague d’ennemis).

Star-Wars-Battlefront-Survival-Missions-GamePlay

Même si je ne suis pas à l’aise sur une manette de PS4, j’ai vraiment été bluffé par le jeu. Pour une pré-alpha, on a déjà des rendus superbes, et un contenu cohérent vis-à-vis de la franchise.

Est-ce que Star Wars aurait enfin LE jeu qui lui ferait honneur ? A découvrir le 19 novembre prochain !