Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

[Série TV] Avis / Critique : Blindspot (Saison 1)

[Série TV] Avis / Critique : Blindspot (Saison 1)
Camorra

A l’heure où Hollywood nous noie sous les spin-offs, suites et autres reboots, le concept de Blindspot était plutôt prometteur, tout comme son pilote, qui a « fuité » assez longtemps avant le vrai début de la série.

 

Synopsis

Une jeune femme amnésique est retrouvée totalement nue en plein milieu de Times Square à New York, recouverte de tatouages mystérieux, fraîchement réalisés.

 

Nous nous attendions donc à une grande enquête sur cette « Jane Doe », suivre ses tatouages pour retrouver son identité mais aussi pour découvrir ce qui a pu lui arriver. Quelque-chose de très centré sur le personnage principal donc, une épopée qui aurait dû nous mener à des complots dithyrambiques…

 

…Et nous nous sommes retrouvés avec une version légèrement améliorée des Experts. Les tatouages ne sont que des prétextes pour mener des enquêtes, arrêter des petits méchants, déjouer des attaques mineures… Bref le quotidien du FBI que nous avons vu et re-vu dans de trop nombreuses séries et films !

 

Au final, l’histoire principale n’avance pas, ou peu… Trop occupés qu’ils sont à déjouer les attaques prédites par les tatouages de Jane, les membres de l’équipe du FBI en charge de l’affaire délaissent totalement le personnage principal, et par conséquent, la trame principale.

 

Passons sur la trame principale quasi-inexistante… Que nous reste-t-il ? Les enquêtes. Tout de même, si quelqu’un a pris la peine de tatouer le corps d’une nana, militaire de haut vol qui plus est, c’est qu’il a un message à transmettre et un esprit assez tortueux pour ne pas s’être contenté d’envoyer un courrier… Les enquêtes auraient dû donc nous donner du fil à retordre, elles auraient dû avoir un minimum de panache… Et non, même pas, le rythme c’est 1 épisode = 1 enquête, une enquête de plus forcément réussie, histoire d’être certains de détruire toute notion de tension dramatique.

Sachant qu’un épisode c’est 35 minutes de blabla et 10 minutes d’action, il n’y a non seulement aucune place pour le suspense, mais aussi aucune place pour la réflexion. Les scénaristes nous prennent tellement par la main que nous avons franchement l’impression d’être pris pour des imbéciles !

 

Je ne vais pas lister ici tous les défauts de cette série, l’absence de trame et des personnages plats comme l’encéphalogramme d’une huitre morte depuis 1962 devraient vous suffire à comprendre que nous ne devriez pas perdre 16 heures de votre vie à visionner les 23 épisodes de Blindspot. 23 épisodes ! 23 épisodes de rien, 23 épisodes d’une série qui se repose uniquement sur un concept original.

Pour Conclure

3

sur 10

Une intrigue totalement inexistante, des personnage clichés à mourir, un rythme beaucoup trop lent... Blindspot est une énorme déception !
  • Zalmoxis ♫♪‏

    J’ai arrêté de regarder a la pause, jusqu’à la dernière minute je me demandais pourquoi je regardais ca ?!

    • Idem j’ai stop, dommage car j’avais vraiment aimé le début !