Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Rétro Test : Super Punch Out sur Super Nintendo

Rétro Test : Super Punch Out sur Super Nintendo
Bastien

super_punch_out

Sorti en 1994, Super Punch Out faisait la part belle au noble art, genre peu décliné sur console à l’époque, et sonnait par la même occasion le glas de feue la Super Nintendo pour sa dernière année d’exploitation avant l’arrivée de l’ère Playstation.

Suite directe de Punch Out sorti sur NES en 1989, Super Punch Out est donc un jeu de boxe coloré, très cartoon, où vous incarnez un jeune boxeur essayant de se frayer un chemin dans le monde de la WBA, en vue d’en devenir le champion toute catégorie.

 

De prime abord très primaire dans sa conception, Super Punch Out est en fait un jeu qui demande dextérité, mémoire et surtout beaucoup de concentration. Et de la concentration, il ne sera pas facile d’en avoir, car tous vos adversaires sont des pastiches de boxeurs, des caricatures grossières, loufoques, aux mimiques toutes plus ridicules et hilarantes les unes que les autres. Dès lors, se battre contre un petit vieux aussi épais qu’un clou, un bûcheron gros comme un éléphant, un ersatz de Bruce Lee, ou encore un clown obèse, a de quoi décontenancer le joueur.

 35852-Super_Punch-Out!!_(USA)-9

Précisons tout de même une chose, il ne s’agit pas ici d’un jeu type Fight Night où vous pourrez vous déplacer librement sur le ring.  Car oui, à l’inverse de vos adversaires, votre personnage est statique, et les seuls mouvements concrets qu’il effectuera, autres que les coups de poings, seront des esquives latérales. Dès lors, pour battre vos adversaires, vous devrez impérativement attendre qu’il soit devant vous, et impérativement repérer leurs points faibles et quand les exploiter. En effet, chaque adversaire a sa propre séquence d’attaques, certains esquiveront systématiquement les coups de poings dans le ventre par exemple, quand d’autres devront être frappés uniquement après que vous ayez esquivé une de leurs attaques… Et naturellement, plus vous avancerez dans le jeu, plus vos adversaires multiplieront les différentes séquences d’attaques, rendant leurs stratégies beaucoup plus difficiles à percer.

 

De manière générale, les combats se font en 3 rounds gagnants, il sera néanmoins possible de mettre KO l’adversaire au bout d’un round si vous placez bien vos coups et que vous assénez au moment opportun votre « spécial », lequel se chargera via une jauge de stamina qui se remplira au fur et à mesure des coups que vous assénerez aux différents belligérants qui croiseront votre route.

 
spuosn012

Malgré un gameplay très rudimentaire et une bande son qui l’est tout autant (bien qu’assez dynamique), Super Punch Out a un rendu graphique très proche du dessin animé, très beau à voir, et en cela fait partie des excellents jeux de la SuperNintendo que tout bon collectionneurs se doit de posséder dans sa ludothèque, et qu’en tout cas tout un chacun se devrait d’essayer, juste pour le fun.

 

Conclusion : Franche réussite que ce Super Punch Out, bien que vieux de 20 ans, ce petit bijou n’a pas pris une ride et est toujours aussi drôle ! Offrant un vrai challenge malgré un concept ultra simple, ce soft fait partie des classiques de la Super Nintendo. On regrettera juste l’impossibilité de jouer à 2 et la frustration que le soft procurera au joueur lorsqu’il se fera mettre au tapis encore et encore par un adversaire de toute évidence beaucoup trop fort, à plus fortes raisons que certains utiliseront des coups prohibés par la discipline (coup de pied et autre coup de bâton) ; néanmoins, ce jeu offrira une bonne tranche de rigolade au joueur, et c’est bien là tout ce qu’on lui demande !

 

Ma note : 17/20