Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

Paris Games Week : Mon avis sur le salon et la soirée presse

Paris Games Week : Mon avis sur le salon et la soirée presse
JulSa_
  • Le 31 octobre 2013
  • http://www.julsa.fr

Le Paris Games Week est notre salon du jeu vidéo en France. La première édition a eu lieu en Octobre 2010 (j’y étais). Mardi soir, avez lieu la soirée « réservée » à la presse. Oui réservé entre guillemet car j’ai bien l’impression que ce n’était pas le cas. Pour vous faire un topo, commençons par le début. 

L’inscription pour avoir un accès presse. Lors de la mise en ligne de l’inscription, nous autres blogueurs, nous avons tous tenté notre chance en postulant pour avoir un accès. Quelque semaine plus tard les réponses tombent. Et là, grande surprise. Certain on accès uniquement au salon, d’autre au salon et la soirée enfin d’autre n’ont accès à rien du tout. Pour le coup j’étais vraiment déçu de ne pas avoir accès à la soirée presse, mais vu que certain était totalement recalé je ne me plaignais pas trop. D’autant plus que l’année dernière la soirée était du grand n’importe quoi, il y avait beaucoup trop de monde…

Quelques semaines passent et là, une vague de personnes refusé se voient donné accès au salon et à la soirée on ne sait trop pourquoi ! Alors j’essaie de demander un accès à la soirée presse mais, on m’envoie bouler. Soit. Si c’est comme ça, avec une organisation pareille qui change du jour au lendemain je me dis que je n’irais pas du tout sur le salon.

Une ou deux semaines après cette affaire, OrangeJeux me demande si j’ai accès à la soirée et dans le cas contraire me propose de faire le nécessaire pour m’inviter (MERCI). Content, j’accepte leur proposition en me disant que la soirée presse sera plus « sélect » et que j’aurais donc plus de chance de pouvoir essayer tout ce que je veux.

BXwoBM_IIAArDOO

Le stand Orange !

Nous voici donc à mardi soir. J’arrive sur le salon après le boulot vers 18h15 et je trouve un salon avec peu de monde dans les allées. Cool ! Je me dirige vers le stand Xbox One car j’avais déjà pu tester la PS4. Je prends en main la manette pour la première fois sur Forza 5, une licence que j’apprécie particulièrement. Lors des premiers tour de roues je tombe amoureux des gâchettes vibrantes mais aussi de la manette (j’étais déjà fan de celle de la Xbox 360). Sur les jeux de courses c’est un vrai régale lors notamment du freinage. Je fais deux courses d’un tour et repose la manette après avoir eu de bonne sensation de jeu. J’enchaîne avec une petite partie de FIFA 14 sur Xbox One avec l’ami GohanBlog. Puis me dirige pour tester Ryse : Son of Rome, une exclu Xbox One. C’est un jeu d’action aventure, joli et bien réalisé, vous mettant aux commandes d’un soldat romain. Dans le mode que j’ai joué j’étais dans une arène et devais vaincre les vagues de gladiateurs qui arrivaient. Je dois dire que je n’ai pas tout compris. Malgré cela, le jeu à l’air intéressant.

Je me dirige ensuite sur le stand de Battlefield 4 en espérant faire une petite partie de multi sur PC. Malheureusement c’était du solo… sur PS4. Mon consta est sans appel, je préfère nettement la manette de la Xbox One que celle de PS4 et encore plus sur les FPS, qui soit dis en passant devrait se jouer exclusivement avec un clavier et souris 😛

img_2875

Le stand Xbox One avec notamment Forza 5 !

Bon jusque là j’étais vraiment content de ma soirée. Elle commençait bien et j’ai pu tâter quelque jeux en peu de temps. Le salon commence à bien se remplir, il doit être 19h20 et je commence à m’inquiéter pour la suite. Je me dirige donc vers PlayStation pour tester la PS4 et surtout Killzone 4 qui cette fois était jouable. Une fois sur le stand, je vois que l’accès est bloqué, il faut être sur la liste pour rentrer. Je tente ma chance… malheureusement je n’étais pas deçu. Je ne pourrais donc pas rentrer sur le stand de Playstation pour tester la PS4 lors de cette soirée presse… Vraiment déçu.

J’ai donc été dire bonjour aux personnes d’Orange et d’OrangeJeux grâce à qui je pus participer à cette soirée, encore merci ! Prend une coupe de champagne et joue à quelque jeu rétro sur une de leurs bornes. Au passage je vois l’avancement d’un graphe avec un effet « 3D » que fait un artiste venu tout droit des States @chriscarlsonart. Le résultat est vraiment cool !
Tips : Vous pouvez recharger votre smartphone sur leur stand même si vous êtes chez un autre opérateur ! Allez leur faire un coucou si vous avez la batterie à plat 😉

Puis je me suis dirigé sur le stand de Nintendo pour tester Bayonnetta 2 qui envoie du lourd et montre que la Wii U en a vraiment dans le ventre. Une exclu qui donne envie de prendre la console. On verra peut être plus tard.

Puis, je n’ai plus touché de manette, le salon était bien rempli. Certes moins que les prochains jours mais quand même, c’est une soirée presse où nous autres blogueur, avons galéré à rentrer. Alors une seul question me vient à l’esprit. POURQUOI ?! Pourquoi il y avait autant de monde à cette soirée qui devait être réservé à la presse ?
Quand je vois tous les mômes de 14-16 ans je me demande comment ils ont fait pour être là eux…

Maintenant viens le moment de parler de l’organisation et des événements déplorables qui sont venu entacher le lancement du salon au grand public. Tout cela à cause d’une opération d’Activision qui avait pour but de donner au 500 premiers sur le salon de repartir avec une édition prestige de Call of Duty : Ghost. Depuis cette annonce, tout le monde le savait, ça aller être le chaos. Visiblement pas les organisateurs. 
Quand je suis sortie du salon aux alentours de 22h il y avait déjà un peu plus d’une centaine de personnes qui étaient la pour passer la nuit et repartir avec l’édition prestige (que l’on retrouve déjà en vente sur Leboncoin). Malheureusement, ce qui devait arriver arriva. Intervention de la police, des pompiers etc… et le staff débordé qui envenime les choses :

On voit un membre du staff, engagé apparemment par Activision pour faire la sécurité, tapant une personne avec une béquille et demande à un de ses « sbires » de taper un autre. Bien bien bien…
Voici une autre vidéo qui résume bien la situation :

Je pense qu’Activision n’avait pas besoin de se Bad Buzz pour faire parler et faire vendre son jeu. Mais je pense aussi que les organisateurs auraient du annuler l’événement sachant qu’il y avait eu les mêmes problèmes à cause de la même opération au Milan Games Week. Maintenant j’attends de voir les média s’emparer de l’événement et faire des gros titres « Les jeux vidéo rendent violent ». Le Paris Games Week n’avait pas besoin de ça pour faire parler de lui et amener du monde. Surtout cette année avec l’arrivé de la Next-gen. Bref… déception.

Pour conclure, je remercierais une nouvelle fois OrangeJeux grâce à qui j’ai pu participer à la soirée, et Xbox grâce à qui j’ai pu toucher une manette et jouer à leurs prochains jeux. Déception du côté de Sony où je n’ai pas pu accéder au stand et surtout du côté de l’organisation. L’année prochaine je pense que je ne serais pas de la partie. Pour le moment, si vous voulez un salon du jeu vidéo, allez à Cologne pour la Gamescom.

  • J’ai même pas voulu y aller tellement je suis souler.

    Je ne suis pas contre les gamins pendant la soirée presse . Mais ce ne sont pas des blogeurs ou youtuber .

    Ils courent dans tous les sens…. pour faire quoi on ne sait pas.

    Je fais pas mal de salon et j’ai vu des gamins faire ee très beau contenu.

    Ce qui compte c’est que tu es passé une belle soirée malgré tout.

  • Effectivement, grosse déception sur l’organisation. Une fois sur place, c’est le vrai foutoir pour accéder « aux gros hits ». Dommage, car cela pourrait être un beau salon. Pourquoi ne pas mettre en place un système de fast pass et aussi mieux répartir les gros stands à différents endroits, car là, tout était concentré sur un même point. Malgré tout, pour les jeux que j’ai pu tester en résumé :

    – Assassin’s Creed 4 sur PS4 : c’est beau, la bataille navale permet d’offrir une nouvelle dimension pour le jeu, mais la prise en main n’est pas évidente au début.

    – Killzone Shadow Fall sur PS4 : pas fan des FPS sur console et la démo ne permet de voir le plein potentiel de la console, on reste enfermé dans une tour et ça devient vite lassant.

    – Lego Marvel Super Hero sur PS4 : pour moi, un des meilleurs jeux que j’ai pu tester sur le salon, car bizarrement, c’est sur ce genre de jeux qu’on voit tout le potentiel d’une console et j’étais assez bluffé par les détails.

    – Mario Kart sur Wii U : magnifique, mais la prise en main avec le gamepad est… comment dire…,

    – Disney Infinity sur Wii U : je n’ai pas tout compris, mais d’après mon neveu de 13, c’est de la bombe et niveau marketing, ils ont trouvé un bon filon.

    – Kinect Triva Games sur Xbox One : jeu de jet ski assez sympa, mais pas tout seul par contre…

    – Forza Motosport 4 sur Xbox One : très esthétique et la manette de la One promet de belles choses comparées à celle de la PS4.

    Merci JulSa_ 😉