Les films aux fins les plus intrigantes

par JulSa_

Lorsque le spectateur coupe la télévision ou rentre chez lui plein de doutes suite à la fin d’un scénario, ce questionnement rend-il le film encore meilleur ? À ce sujet, les avis s’opposent et c’est en grande partie pour cela que plusieurs films du passé suscitent fréquemment cette même indécision. 

Il faut dire que les films aux fins intrigantes ne manquent pas et que certains réalisateurs et scénaristes s’en sont fréquemment amusés tout au long de leur carrière. Martin Scorsese est peut-être le standard à ce sujet et c’est pour cela qu’il n’est pas surprenant de retrouver plusieurs créations du réalisateur dans notre liste non exhaustive de films aux épilogues mystérieux. 

Les joueurs 

Ce film a beau dater de 1998, il fait encore parfaitement date. Et pour cause, il a récemment bénéficié d’un regain d’intérêt en lien avec le retour au premier plan du poker. Rendu possible par l’avènement et les actions de certaines plateformes comme celle de PokerStars, jamais cette discipline n’avait semblé aussi populaire à l’échelle internationale. Une aubaine pour les puristes, mais également, pour les cinéphiles. En effet, nombreux sont les amateurs à s’être replongés dans les grands classiques du poker tant ce dernier a toujours eu le don de parfaitement s’adapter à l’écran. Définitivement, il s’agit d’une activité polyvalente, dont l’attrait grandissant s’explique sur de nombreux points. 

 
pexels photo 262333
Un domaine immersif au cinéma

Bien que la scène finale de ce film soit particulièrement limpide dans son ensemble, il a tout de même intrigué pour la probabilité et l’aspect technique purement liés au poker. Dans le passé, de nombreuses références du jeu comme Daniel Negreanu s’étaient d’ailleurs amusées à analyser la séquence finale. 

A lire aussi :   Les dernières innovations technologiques dans les casinos en ligne

Shutter Island 

Le génie de Martin Scorsese s’exprime à la perfection dans Shutter Island qui contient des rebondissements à chaque scène. Ni plus, ni moins. Pendant plus de deux heures, l’intensité est ahurissante et la dimension psychologique de cette création n’a que très peu d’égal dans l’histoire du cinéma. 

Il va sans dire que Leonardo DiCaprio a lui aussi un rôle fondamental dans cette même dimension transférée à l’écran et que son personnage est au coeur du dernier « plot twist » du film, laissant imaginer depuis de nombreuses années et malgré les explications de Scorsese lui-même, de nombreuses hypothèses. 

 

« Vivre en monstre ou mourir en homme bien » ? Le personnage d’Andrew Laeddis est plein de tourmentes et bien que Scorsese ait confirmé que ce dernier faisait le choix d’être lobotomisé à la fin du scénario, cette scène et l’ensemble du film ont laissé place à des questionnements incessants depuis la sortie en 2010.

Inception 

Depuis sa sortie, l’immense Inception a souvent laissé place à des interrogations, voire de manière plus cocasse, à des parodies ! Et une fois de plus, on retrouve Leonardo DiCaprio dans le rôle d’un personnage tourmenté, cette fois-ci dirigé par Christopher Nolan. 

Tout tourne autour de la bague présente ou non autour du doigt de Dominic Cobb… Pourtant, il a fallu de nombreux visionnages à certains spectateurs pour réellement comprendre ces revirements de situation et aujourd’hui, de nombreuses interrogations persistent. Accompagnée par une bande-son d’exception, cette création plonge le spectateur dans la réflexion et surtout, dans l’incompréhension permanente. Jusqu’à la fin du scénario ! 

 

Taxi Driver 

La liste est longue lorsque l’on s’affaire aux fameux rebondissements cachés et aux fins intrigantes des films de Martin Scorsese. Cependant, il semblait presque impossible de ne pas inclure Taxi Driver, que beaucoup de spécialistes considèrent comme le fleuron de la collaboration entre Scorsese et Robert De Niro. 

A lire aussi :   Meilleur Casino en Ligne pour Joueurs High-Tech
pexels photo 462867
Dans les rues de New York

Fidèle à sa réputation dans l’un des films qui a participé à sa postérité, Scorsese semble nous gratifier de deux fins pour le faux héros qu’est Travis Bickle. L’entièreté du scénario laisse place à la fascination et si le réalisateur s’est adonné à quelques clins d’œil sur Shutter Island, il reste toujours muet et avare autour de Taxi Driver. Une façon de protéger sa postérité.

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés