Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Les différents types d’hébergement

Les différents types d’hébergement
JulSa_
  • Le 13 mars 2016
  • http://www.julsa.fr

Il existe différents types d’hébergement sur le marché pour héberger son site web. Avant de prendre une décision, il faut prendre connaissance des différentes formules d’hébergement Web qui s’offrent à vous.

 

 

Serveur dédié vs serveur mutualisé

Héberger son site web sur un hébergement dédié ou mutualisé dépend de plusieurs critères, à savoir la taille du site, son trafic, le besoin en mémoire, en bande passante, etc.

Dans la plupart des cas, pour des sites petits à moyens, un hébergement mutualisé (ou partagé) est suffisant car il peut couvrir les besoins en performances de la grande majorité des sites web.

Héberger son site sur un hébergement dédié offre plus d’avantages que le mutualisé dans le sens où il est plus exclusif et où la sécurité y est renforcée.

En effet, sur un hébergement mutualisé, les clients accèdent tous au même serveur pour exécuter des scripts en PHP, ASP, Perl, CGI, etc. et cela peut jouer, dans certains cas, sur la sécurité du serveur. Le serveur dédié peut, lui, proposer des droits d’administration qui permettent de gérer les différents critères de sécurité.

Le fait que plusieurs sites accèdent à la même machine peut également entraîner des ralentissements au niveau des chargements des pages du site, surtout lors de pics de trafic : la bande passante étant partagée entre tous les serveurs, le « jus » doit être partagé et si certains clients ont un grand besoin, d’autres peuvent être en situation de pénurie. Dans ce cas, ou si le site a besoin de plus d’espace ou de plus de bande passante, les coûts d’hébergement peuvent être plus élevés et la procédure est également plus longue.

Quel hébergement choisir pour mon site web ?

Dans le cas d’un site de taille moyenne, et si vous ne souhaitez pas trop intervenir sur votre site, préférez alors l’hébergement mutualisé. Il suffit souvent pour démarrer une activité, créer un site simple qui ne nécessite pas beaucoup de vidéos ou de photos professionnelles lourdes, ou pour créer un blog en ligne.

Si vous voyez que votre site ou blog devient plus populaire, qu’il attire plus de trafic, ou qu’il devient lourd du fait de ses nombreuses photos, vidéos ou nombre de pages, il vaut mieux héberger son site web sur un hébergement dédié : vous aurez plus de place, un environnement plus sécurisé pour toutes vos publications (surtout concernant les sites e-commerces), et vous pourrez aussi créer vos propres applications gourmandes en CPU.