Décomposons la fin de ‘Supacell’ et comment elle met en place la saison 2

par JulSa_


Il a pris tout le première saison de Supacell pour réunir le casting principal, mais cela se produit finalement dans l’épisode 6, qui s’intitule à juste titre « Supacell » plutôt que de porter le nom d’un personnage individuel. Mais la fin de la série n’est pas heureuse, même si cela pourrait finir par être une bonne chose pour les fans. La saison 2 est prête et attend, mais Michael apprend à ses dépens que l’avenir n’est pas si facile à changer.

Jasmine et les autres sujets de test sont dans le domaine d’Ashington

Le laboratoire que nous avons vu tout au long de la série se trouve plusieurs étages sous Ashington Estate, un bâtiment condamné englouti par les sous-bois et apparemment sur le point d’être démoli.

Dionne l’apprend du père de Jasmine, qui l’avait suivie là-bas lorsqu’elle a disparu. Père surprotecteur, il avait glissé un dispositif de suivi bon marché d’Amazon dans son sac. Lorsqu’il l’a suivi, cependant, il a été averti sous la menace de faire du mal à Jasmine.

C’est dans cette installation que Ray a surveillé les événements. C’est aussi là que Jasmine, Sharleen, Andre et d’autres sont détenus, et où nous avons vu la femme – qui se révèle être la mère de Tazer ; Plus à ce sujet dans un instant – au début de la saison, être tué en essayant de s’échapper.

Comme vous l’avez peut-être reconstitué tout au long de la saison, tous les personnages dotés de superpouvoirs ont une sorte de lien avec la drépanocytose.

La drépanocytose est un problème de santé héréditaire qui affecte les globules rouges, et il est particulièrement fréquent chez les personnes d’origine africaine et caribéenne. La mère de Michael l’a ; Sabrina avait mentionné que son père l’avait ; Le père de Jasmine l’a eu et a été guéri (par Jasmine) ; et Andre a dit à AJ qu’il était présent dans la famille.

A lire aussi :   Le salaire de la peur (2024) : La fin expliquée - Une mission réussie, mais à quel prix ?

En captivité, Ray explique à Andre que Supacell est une mutation de la drépanocytose, ce qui explique pourquoi ce sont principalement des Noirs qui en sont atteints. Il peut rester en sommeil pendant des années jusqu’à ce qu’il soit activé par un moment de stress extrême ou à proximité d’un autre Supacell.

Les Chasseurs à capuche sont des agents de Ray, envoyés pour capturer d’autres Supacells. Il propose un travail à Andre en faisant la même chose, promettant un bon salaire et plus de temps avec AJ s’il est d’accord.

Krazy travaille pour Ray

Résumé de l’épisode 6 de Supacell et fin de la saison 1 expliqués

Ghetts dans le rôle de Krazy dans Supacell Saison 1

Tazer et Sabrina sont tous deux à la recherche de Krazy. Il dit au premier de le rencontrer à « A-Town » ou sa grand-mère sera tuée. Sous la contrainte, Tazer transmet cette information à Sabrina, mais il faut Rod pour traduire. A-Town est un surnom d’argot pour le domaine d’Ashington.

Tout le monde s’y rend pour affronter Krazy, qui se révèle être le chef des Hunters. Son pouvoir est de pouvoir utiliser le pouvoir de n’importe quel autre Supacell. C’est – nous devons le déduire des dialogues – assez unique, et la raison pour laquelle il a été poussé au sommet de la chaîne alimentaire par Ray et son superviseur, Victoria.

Andre est l’un des chasseurs de Krazy, bien qu’il devienne clair dans le combat qui s’ensuit qu’il ne veut blesser personne. Cependant, Sabrina et Tazer tuent plusieurs des Chasseurs. Michael est capable d’arrêter le temps assez longtemps pour dire à Dionne de retourner à la voiture et de convaincre Andre de changer de camp, ce qui permet au gang d’éliminer tout le monde et de laisser Krazy comme le dernier homme debout.

A lire aussi :   Saw X : la fin expliquée - Démêler du grand rebondissement

Michael ne peut pas changer l’avenir

La fin de Supacell est tragique pour Michael car cela prouve que l’avenir n’est pas si facile à éviter. Bien qu’il ait été assuré par son futur moi que rassembler les cinq membres du gang empêcherait la mort de Dionne, les efforts de Michael pour la sauver ne font qu’assurer sa disparition.

En infériorité numérique, Krazy se porte volontaire pour emmener le gang à l’intérieur de l’établissement en utilisant un appareil qu’il a dans sa poche arrière qui ouvre un portail. Il révèle également à Tazer que sa mère, qu’il a passé sa vie à croire abandonnée, a été détenue à Ashington Estate pendant des années et finalement tuée pour avoir tenté de s’échapper.

Nous savons que la partie sur la mère de Tazer est vraie, mais l’histoire du portail est une ruse. Krazy profite de l’occasion pour tuer tout le monde, y compris Dionne. Avant de saigner, Michael utilise ses pouvoirs pour rembobiner le temps. Cette fois-ci, il poignarde Krazy avant d’avoir la chance de leur faire du mal. Cependant, il tire un seul coup de feu qui pénètre le pare-brise de la voiture et atteint Dionne au cou.

Dionne meurt dans les bras de Michael, ses tentatives d’intervention n’ayant fait qu’accélérer son destin.

https://www.youtube.com/watch ?v=Frmk94Etedo

Comment la fin de Supacell met en place la saison 2

À la fin de Supacell, Michael rassemble le gang. Il a l’intention de voyager dans le futur pour acquérir autant d’informations que possible sur l’Organisation. Avec cela, ils peuvent mettre en œuvre leur vengeance.

À la fin de la saison 1, Sharleen et Jasmine sont toujours captives et Dionne est morte, il y a donc beaucoup de motivation pour l’équipage pour faire tomber l’Organisation dans la saison 2.

Les scènes finales révèlent que ce ne sera pas facile, cependant. Ray était déjà assez mauvais, mais sa superviseure Victoria s’avère être beaucoup plus impitoyable. Elle a Krazy, qui a survécu, tué et prend en charge les opérations de l’installation d’Ashington. Elle a une photo de Michael sur la tablette qu’elle transporte, il est donc clair que l’Organisation le cible et sait qu’il travaillera contre eux.

Qu’avez-vous pensé de la fin de Supacell ? Êtes-vous excité par une éventuelle saison 2 ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous.

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés