Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Compte Rendu : Test du multijoueur DiRT 3

Compte Rendu : Test du multijoueur DiRT 3
JulSa_
  • Le 25 mai 2011
  • http://www.julsa.fr

 

 

Jeudi dernier j’ai eu l’occasion de pouvoir tester le mode multi-joueurs du dernier jeu de Codemaster, j’ai nommé Dirt 3.

Rendez-vous donné dans les locaux VPCom à Boulogne. Plusieurs sessions d’une heure sont organisées tout au long de la journée afin que chacun puisse tester tranquillement. Malheureusement, la seconde personne inscrite à ma session n’a pu se présenter. Malgré tout j’ai pu essayé tous les différents modes avec l’organisateur et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a de quoi bien s’amuser !

 

Avant de s’attaquer au mode multi, j’ai pu faire 2-3 courses en solo. Le jeu exploite bien le potentiel des consoles Next-Gen. Les graphismes sont soignés et réalistes. Au niveau des choix des véhicules, chacun y trouvera son compte : des anciennes voitures de Rallyes au monstrueux « 800 » chevaux, Codemaster a varié les plaisirs.

 

Le mode multi propose, outre les classiques courses et tournoi, un nouveau mode nommé Party qui se compose de 3 mini-jeux.

  • Invasion : vos ennemis seront incarnés par des robots de carton qu’il faudra exterminer par aplatissement ou tamponnage, tout en évitant des immeubles disposés sur la piste, eux aussi en carton… (bizarre, mais à découvrir par curiosité) ;

  • Outbreak : mini-jeu en mode survival, ici un joueur démarre le round en tant que voiture « infectée », symbolisée par une couleur verte. Il va devoir répandre cette infection à tous les autres joueurs en les percutant, le vainqueur sera le dernier survivant sain ;

  • Transporter : un capture the flag, où le drapeau sera placé sur le circuit ou la piste de manière aléatoire.

J’ai pu tester ces 3 mini-jeux à 2 et j’ai franchement bien rigolé. J’ose à peine imaginer les sessions en ligne à plusieurs ! Le mode capture du drapeau m’a d’ailleurs rappelé mes longues soirées de frags à 16 sur Halo.

 

Merci @JulSa_ pour cet évent et à VPCom pour leur accueil.

 

Merci à Jean-Christophe pour ce compte rendu.