Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

Compte Rendu : Japan Expo 13ème impact

Compte Rendu : Japan Expo 13ème impact
Negikun

 

Du 5 au 8 Juillet 2012 s’est tenu au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte le salon européen de référence pour tout ce qui touche à la culture japonaise : Japan Expo.
Petit compte rendu de cette 13ème édition, toujours en collaboration avec le Comic Con, qui a tout de même attiré plus de 200.000 visiteurs !

 

Petit tour rapide des éditeurs à l’entrée du salon coté Japan Expo:

J’ai tout d’abord foncé chez Tonkam qui contrairement à l’année dernière n’exposait que de magnifiques goodies collector très anciens, mais qui a su cette année proposer de nombreux cadeaux pour l’achat de mangas sur leur stand.
Eux qui étaient plutôt avare les autres années, proposaient par exemple une bouteille d’eau Medaka Box, des canettes de Free Fight, des mouchoirs To Love Darkness et plusieurs lithographies ! ^^
De plus certains mangas étaient en vente alors qu’ils ne sortiront que dans quelques semaines/mois encore comme le tome 4 de To Love Darkness, le Anedoki 3 et Medaka Box.

En face il y avait Kaze qui proposait un espace énorme avec trois stands de vente (un manga, un anime et un pour le label Wasabi Record) et au milieu un bar geek/otak’ qui essayait de vous vendre un abonnement au service de VOD (KZ Play) avec leurs boissons gratuites.
J’ai tout de même réussi à récupérer un verre collector en plastique de Beelzebub ! =3

 

  

 

Le stand Ki-oon a surtout mis en avant son nouveau manga Prophecy (dont on voyait les pubs partout dans le RER / métro parisien), avec des figurines tailles réelles et la venue de l’auteur, Tetsuya Tutsui.
L’autre licence mise en avant était A Certain Magical Index avec des googies/figurines et une diffusion de l’animé afin d’attirer l’œil des visiteurs.
Notez que chez Ki-oon comme chez Kurokawa, si vous achetiez un manga issu de chez Square Enix vous récupériez un bon pour aller gagner de petits goodies sympa chez eux.

Kana proposait une petite expo des œuvres du mangaka Naoki Urasawa (l’invité star du salon), son stand de vente avec quelques nouveautés, mais aussi comme d’habitude un grand stand qui lui se trouvait du côté du Comic Con, avec des personnages gonflables géants issus de l’univers de Naruto et une exposition pour les 10ans de cette série en France.

Pika proposait aussi quelques nouveautés dont la réédition de Sailor Moon (et Sailor V), mais comme depuis presque tous les ans depuis 2007, la venue de la star de Montpellier : Reno Lemaire. Qui dédicaçait son manga Dreamland jusqu’à bien après la fermeture s’il le fallait et cela pendant les quatre jours !

Voilà globalement pour les gros stands des éditeurs de manga, sinon il y avait aussi bien sur Kurokawa, Soleil, Doki-Doki, Declic image, Panini et Delcourt qui vendait certains titres en avant-premières ou éventuellement des dédicaces mais rien de plus…

 

   

 

Sinon pour la surprise de cette année, il y avait un stand dédié au Studio Ghibli qui proposait énormément de goodies et bien sûr que de l’officiel… Étant un grand fan de Kiki la petite sorcière, j’ai longtemps hésité devant la peluche de Jiji qui me faisait les yeux doux !
On y trouvait donc des DVD/Blu-ray, des goodies et des tee-shirts issus de leurs nombreux films, c’était un stand qu’il fallait absolument visiter !

Au niveau de la restauration, on pouvait aller déguster des Takoyakis et des Okonomiyakis dans les deux stands de chez Atsuatsu, mais il fallait surtout s’armer de courage car la queue d’attente donnait froid dans le dos (les prix aussi)…

 

   

 

En ce qui concerne les figurines, je me suis ruiné chez Good Smile Company qui proposait quelques dernières parutions dans un catalogue assez varié, mais qui s’est vidé très vite !
Alors que l’année dernière ils exposaient de nombreux produits et n’ont vendu que la Nendoroid n°170 Hatsune Miku, cette année ce fut la ruée jeudi matin pour aller chercher les figurines les plus rares car certaines n’étaient qu’à seulement 10 exemplaires !
Il était possible de jouer chaque jour pour tenter de gagner des tee-shirts et des nendo petites.
Seul souci, le stand était du côté du Comic Con, ce qui ne correspond pas du tout à leurs produits et ils auraient mérité un meilleur emplacement.
Ils seront très probablement encore là en 2013 et on espère les voir avec un stand encore plus grand ! ^^

 

   

 

Sinon l’autre grand fournisseur de figurines, c’est Square Enix Products qui avait un stand géant à l’entrée. Ils vendent essentiellement des Play Arts (action figure) de licences Final Fantasy, mais aussi de Street Fighter, Metal Gear Solid, Fullmetal Alchemist, Halo, etc.
On y trouvait aussi quelques peluches et des bijoux plutôt classes mais aussi assez chers.
Enfin il fallait aussi savoir qu’ils vendaient le nouveau Theathrythm Final Fantasy pour 3DS à prix salon (32euros), mais ils avaient un stock très limité !

 

   

 

En ce qui concerne le Comic Con:

Le stand qui prenait le plus de place dans tout le salon était réservé à Nintendo, l’éditeur nippon présentait en avant-première mondiale sa 3DS XL, sur plusieurs jeux à venir ou déjà sortis afin de se faire une opinion sur cette nouvelle machine.
J’ai pu tester plusieurs jeux dessus, dont le nouveau New Super Mario Bros 2 et je ne trouve pas tellement d’intérêts à cette nouvelle console… En effet la taille des écrans est presque doublée (+90%), la 3D est un peu plus belle (encore faut-il jouer avec…), mais surtout ce qui m’a chagriné, hormis l’absence du 2ème stick, c’est le fait qu’elle soit très moche ! Les boutons inférieurs (home/start/select) sont mal intégrés et les sorties pour le son sont trop visibles.

 

   

 

Le stand proposait aussi un grand espace pour Beat the Beat Rythm Paradise  avec de nombreux niveaux en démonstration, une maison d’horreur pour tester Spirit Camera et Project Zero 2 Wii edition, de faire des photos avec Mario, Luigi et Pikachu, et enfin une borne Nintendo Zone pour y télécharger de nombreuses démo et nouveaux logiciels.

Mais ce qui prenait le plus de place et qui m’intéressait le plus, c’était l’espace dédié aux tournois Mario Tennis 3DS, Mario Kart 7 et Kid Icarus Uprising !
De nombreux adversaires talentueux, il y avait vraiment de quoi se faire plaisir si vous aimez le défi. ^^
Les finalistes jouaient sur scène où se trouvait un écran géant qui diffusait en temps réel les consoles qui s’affrontaient.
Les joueurs du samedi ont pu apercevoir un bref instant la venue du PDG de Nintendo : Satoru Iwata, qui est venu en personne voir le stand Nintendo et les joueurs s’affronter.

 

   

   

 

L’autre stand qui m’a bien occupé lors des quatre jours de Japan Expo c’est le magnifique stand d’Ankama. Ils proposaient à l’habitude un petit shop avec leurs produits phares, des bornes pour tester les nouveautés comme Fly’n, des bornes Dofus/Wakfu, mais surtout de nombreux auteurs talentueux en dédicace ! Les habitués comme Ancestral Z, Jonat, Maliki et un de mes illustrateurs français préféré : Xa !
Sa présence aura été pour moi l’évènement de cette convention. 😉

 

     

 

Pour continuer sur les exposants jeux vidéo, on notera la présence de Namco Bandai, qui proposait des bornes pour tester DOA5, Ninokuni et Tekken Tag2, mais aussi une loterie afin de gagner des goodies de plusieurs licences d’animes dont Madoka Magica que j’ai tenté plusieurs fois.

Enfin, j’ai passé aussi un peu de temps chez MO5, cette célèbre asso qui tente de préserver le patrimoine jeux vidéo ludique, qui proposait de nombreux jeux sur le thème de la vitesse et on pouvait aussi venir s’affronter sur le classique Bomberman à 10 joueurs ! =D

 

     

 

Pour ce qui est des concerts et spectacles.

De nombreux artistes japonais sont venus se produire pendant le festival au JE Live House. Des groupes plutôt connus ont défilé, comme Flow, Man with a mission, Hemenway (accompagné de Naoki Urasawa le dimanche) et Kyary Pamyu Pamyu… (clic si tu es assez courageux !)

 

Le groupe Flow était en concert le vendredi soir et malgré le fait que je grommelais car c’était payant en plus de l’entrée de la convention, le concert a été un moment magique avec une pure ambiance de folie !
Le groupe est connu pour avoir fait de nombreux génériques d’animes, dont « Go ! » l’opening 4 de Naruto qui a mis toute la foule en délire !
La grande surprise c’est qu’ils ont joué certains opening qui ne sont pas d’eux, comme Ready Steady Go de L’arc en Ciel, ou bien l’opening d’Evangelion (certains en avait la larme à l’œil T_T).

 

    

    

 

Je suis par contre un peu triste d’avoir raté la conférence / séance de dédicace de Makoto Shinkai.
Lui qui a réalisé seul Hoshi no Koe est venu nous présenter pendant une heure la manière dont il travaille, avec des storyboards animés, des trailers composites de 5centimetres par seconde et même en exclusivité un petit bout du storyboard de son prochain film !
Je vous conseille fortement de regarder ses films, c’est un vrai régal pour les yeux. ^^

 

 

 

En conclusion, j’en suis le premier étonné mais je sors plutôt content de cette édition 2012.
C’est certes un centre commercial géant avec (de moins en moins) de stands proposant des contrefaçons, qui vend des places à des prix exorbitant (aux visiteurs comme aux exposants), mais c’est ce qui se fait de mieux concernant les produits issus de la culture japonaise en dehors de l’archipel nippon.
On trouve des activités diverses, énormément d’exclusivités/ avant premières, de nombreux auteurs en dédicaces, etc.
Quoiqu’on en dise, ça reste l’événement à ne pas rater, avec les milliers de fans qui n’hésitent pas à affronter le RER bondé ou les bouchons pour venir passer 4 jours de fournaise s’il le faut ! (cette année on a eu du bol avec la pluie il ne faisait pas aussi chaud que d’habitude).
Oui c’est une convention très mercantile, mais les visiteurs veulent toujours plus de produits et les éditeurs / revendeurs se font un plaisir de répondre à la demande !

 

  • Le concert de Flow devait être juste géant, vraiment dommage que j’ai loupé ça cette année ! Pour info, le groupe a également signé l’opening « Sign » de Naruto Shippuden; bien meilleur que « Go » à mon sens 😉

  • J’aurais bien aimé y être, en particulier pour le stand Ankama…

    lechevalierdej