Ces 12 applications Android peuvent enregistrer vos conversations à votre insu

par Arielle Lovasoa

Les chercheurs en sécurité d’ESET, une entreprise technologique basée à Bratislava, en Slovaquie, ont détecté douze applications malveillantes sur Android. Ces applications seraient capables de prendre le contrôle de votre smartphone pour lancer des enregistrements audio en arrière-plan.

Apparemment, six applications malveillantes proviennent d’une campagne de cyberespionnage qui a exploité le Google Play. Les six autres applications ont été, quant à elles, distribuées par des moyens détournés.

Comment fonctionnent ces applications ?

Généralement, ce sont des applications de messagerie infectées par le cheval de troie VajraSpy. Les pirates informatiques abordent les victimes sur Facebook Messenger ou WhatsApp avec une approche incitant à commencer une relation amoureuse. Par la suite, ils leur demandent de télécharger une application de messagerie.

 

Les applications de messagerie infectées utilisées par les pirates sont de trois sortes : le premier ressemble à une fonctionnalité de messagerie standard mais demande les coordonnées de la victime, dont son numéro de téléphone. Par la suite, la victime peut être amenée à créer un compte. Toutefois, en même temps, le cheval de Troie s’exécute en arrière-plan et vole les données sur les contacts, les historiques d’appels, la localisation du téléphone et la liste des applications et fichiers dans le smartphone.

Le deuxième groupe d’applications va plus loin que le premier, en exploitant les options d’accessibilités intégrés. Par conséquent, ces applications peuvent intercepter les communications sur WhatsApp et Signal. Certaines de ces applications vont même jusqu’à enregistrer les appels, les mots tapés sur le clavier et les sons environnants en activant le micro du smartphone.

A lire aussi :   Les meilleurs convertisseurs vidéo YouTube vers MP4

Quant au troisième groupe, il est composé d’une seule application d’actualités mais requiert un numéro de téléphone pour se connecter. Comme les autres, cette application peut intercepter les contacts et certains fichiers.

 

Quelles sont ces applications ?

Certaines de ces applications ont été téléchargées des milliers de fois sur le Play Store mais n’y sont plus disponibles. Malgré tout, si vous avez l’une de ces applications sur votre appareil, il est urgent de la désinstaller immédiatement. Voici ces applications :

  • Chit Chat
  • GlowChat
  • Hello Cha
  • Let’s Chat
  • MeetMe
  • Nidus
  • TikTalk
  • Privee Talk
  • Quick Chat
  • Rafaqat
  • Wave Chat
  • YohooTalk

Vous pourriez également aimer

À PROPOS...

Julsa.fr est une fenêtre sur l’univers du jeu vidéo et de la high-tech. Notre mission ? Découvrir et partager avec vous les pépites du web, les jeux incontournables et les innovations technologiques qui façonnent notre quotidien. Plongez dans une exploration enrichissante et demeurez à la pointe des tendances digitales. En savoir plus…

Julsa.fr – © 2010-2024 -Tous droits réservés