Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Test: Murdered: Soul Suspect

Test: Murdered: Soul Suspect
Negikun

Square Enix annonçait une vague de fraîcheur avec Murdered: Soul Suspect, car cette nouvelle licence proposait des éléments peu habituels. On y incarne un héros dont l’aventure commence finalement à sa mort et un gameplay alternant des phases d’exploration et d’enquêtes. Pourtant, une fois la manette en main, on sent qu’il n’y a pas que le héros qui est mort dès le début du jeu…

 Test Murdered soul suspect (3)

Pour une fois, le jeu commence sur votre propre assassinat ! Vous êtes projeté par une fenêtre puis abattu de 7 balles de votre propre revolver…  Après avoir pris conscience de sa mort, Ronan pensa que ce n’était pas si mal, qu’il pourrait retrouver sa défunte femme Julia, sauf que pour accéder aux cieux il devra d’abord terminer l’enquête qu’il avait commencée.
Cette affaire concerne un tueur en série qui sévi dans la ville de Salem, il va donc falloir prendre rapidement conscience de nos pouvoir pour résoudre l’enquête et éviter que d’autres meurtres n’aient lieux !
Attention, ici nous incarnons une âme perdue et non un fantôme, la nuance a son importance quant à la logique des actions possibles.

Test Murdered soul suspect (4)

Le jeu se découpe de la même façon tout du long. Il y a d’abord une phase d’exploration où vous devez vous rendre d’un point A à un point B. Sur place vous devez repérer un maximum d’indices en fouillant minutieusement la scène de crime. Une fois qu’on a relevé assez d’éléments on peut tenter de « comprendre » ce qui s’est passé en choisissant les bons indices, si vous avez réussi, un flash vidéo vient vous montrer exactement comment cela s’est déroulé…
Voilà le schéma qui se répète inlassablement tout au long du jeu ! Cela aurait pu être bien si seulement les phases d’enquêtes étaient vraiment intéressantes… Mais elles sont finalement ennuyantes car il suffit de bien fouiller pour trouver nos réponses et les erreurs ne sont jamais pénalisantes.
On se balade donc au travers des murs en tentant de trouver des indices et les éléments à ramasser pour les trophées.

Test Murdered soul suspect (7)Test Murdered soul suspect (9)

Le jeu étant scripté au possible il n’y aura presque aucun intérêt à « posséder » les humains, car très peu d’entre eux pourront vous donner des indices en leur suggérant des pistes dans leur subconscient… Il n’y a d’ailleurs aucun indice à récupérer en fouillant les pensées des gens, justes des remarques peu pertinentes, comme « J’aime beaucoup la coiffure de cette fille », etc.

Ce style de jeu conviendra beaucoup plus à un joueur casual, car vous réussirez forcement toutes vos investigations. Ce manque de challenge viendra très vite ennuyer les joueurs qui voulaient vraiment prendre des risques et s’investir dans la recherche du meurtrier.
Les quêtes annexes sont d’ailleurs anecdotiques et se résolvent également en quelques minutes. Ronan devra aider des âmes égarées en cherchant à quelques mètres autour d’elles (je n’exagère pas) quelques indices afin de les apaiser. Cependant elles permettent de couper un petit peu la linéarité de l’aventure et puis on se sent l’âme d’un bon samaritain lorsque l’on aide don prochain à partir en paix…

 Test Murdered soul suspect (8)

Les développeurs ont tout de même pensé à un cas de défaite pour le joueur en rajoutant des adversaires. Il s’agit de démons, qui peuvent aspirer les âmes perdues, ce qui ajoute des scènes d’actions à l’aventure. Malheureusement c’est encore un flop, car il suffit de se déplacer d’un endroit à un autre pour ne pas se faire prendre, puis réussir à se placer derrière le démon pour le tuer à l’aide d’un QTE.
On se retrouve avec une sorte de cache-cache plutôt laborieuse, dont la maniabilité est discutable, mais surtout inutile dans les péripéties de l’histoire et même facilement esquivables en courant loin derrière les démons.

 Test Murdered soul suspect (5)

Sur PS4, Murdered : Soul Suspect n’est pas à la hauteur techniquement, on ne voit guère la différence avec la version PS3. On sent comme un vide au niveau du niveau et des textures qui manquent cruellement de détails. Pire encore pour les personnages principaux qui manquent totalement de charisme avec des expressions peu travaillées et des animations assez rigides. Pourtant l’histoire du héros que l’on incarne est intéressante et le duo qu’il forme avec une ado médium plutôt bien…
On est donc frustrés, car dans un tel jeu où le gameplay a déjà du mal à convaincre, on aurait au moins aimé pouvoir s’attacher à ce groupe original avec une histoire qui puisse relever le niveau global.
Le jeu se fini en 6 ou 7 heures, on s’accroche à l’histoire que vers la moitié où l’on commence vraiment à vouloir savoir qui est ce fameux tueur qui sévit encore et encore ! Etant plutôt friand d’enquêtes policières en film et livre, j’ai aussi été déçu par le dénouement de l’histoire…

Test Murdered soul suspect (6)

 

L’ambiance funeste de la ville de Salem est bien présente, mais loin de celles présentées dans les trailers dévoilés avant la sortie du jeu… Pourtant s’il y avait bien deux points à travailler dans cette production, c’était l’histoire et l’immersion.
Les rares musiques sont bien appropriées, inquiétantes et donnent un rythme, mais cela ne fait pas tout.
Avec tous les problèmes cités ci-dessus, vous comprendrez qu’il est difficile pour Murdered Soul Suspect de se démarquer parmi les sorties du moment, surtout avec un Replay Value inexistant (à moins que vous vouliez tenter le platine en trouvant tous les éléments dissimulés dans la ville).

Test Murdered soul suspect (1)

 

Pour Conclure

5

sur 10

Il n’est pas évident de noter un jeu qui tente de se démarquer des productions habituelles et qui prend des risques, surtout quand les domaines les plus attrayants ne sont pas tellement réussis. Le manque de finition, l’histoire, le charisme des personnages, la VF, etc. Basé sur de très bonnes idées, Murdered : Soul Suspect était très séduisant sur le papier et on aurait envie de le conseiller car il aurait pu être une très bonne surprise. Vous devriez tenter l’aventure si vous trouvez le jeu à un prix abordable, car au prix fort vous serez surement déçus.