Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Test : Casque Parrot Zik 2.0

Test : Casque Parrot Zik 2.0
ERROR_815
  • Le 29 mai 2015
  • https://twitter.com/ERROR_815

Il y a quelque temps, l’agence The Messenger et Parrot m’ont gentiment prêté pendant un mois le dernier Parrot Zik 2.0. Un casque audio sans fil dont le design ne me faisait pas vraiment frémir. Puis je l’ai mis sur mes oreilles et écouté de la musique avec. Et là… le monde autour de moi a disparu pour laisser place à une écoute musicale sans précédent. Retour sur un casque qui a changé mon écoute de la musique.

GRAVITY

Je vais être honnête avec vous, j’écoute de la musique H-24, quand je bosse, dans les transports, au taf, sous la douche, dans la rue, bref partout et tout le temps. Il est donc primordial pour moi d’avoir un système d’écoute au top du top. Puis j’ai découvert le Parrot Zik 2.0, dont la première information à ma disposition sur ce casque était son prix : 349 €. Autant vous dire que ça m’a légèrement refroidi, jamais de ma vie j’irais mettre un tel prix dans un casque audio ! Mais on m’a dit un jour « tu sais quoi, je t’en prête un, tu le gardes un petit mois et on en reparle après », Ok pourquoi pas. Je connecte l’engin à mon téléphone, installe l’application dédiée sur ce dernier et je lance une première chanson (Demain c’est Loin d’IAM pour info). Oh surprise, Oh joie, Oh émerveillement lors de cette première écoute. Un son clair, parfait, aucune pollution sonore provenant de l’extérieur, que se passe-t-il à ce moment précis ? Je viens de prendre conscience d’une chose : Plus rien ne sera jamais pareil, et plus jamais je n’écouterai de la musique autre qu’avec ce casque.

GRAVITY

Pour moi le Parrot Zik 2.0 est une perfection pour plusieurs raisons, la première est son confort. Cela commence par son poids, 270 grammes ce qui est peu pour un casque équipé d’une technologie de pointe. Les oreilles sont très bien isolées et même éteint, le casque permet de base une isolation auditive très agréable. De plus, grâce à ses bras extensibles en aluminium, le Zik 2.0 s’adaptera quasi parfaitement à n’importe quelles têtes.

La seconde raison, et surement celle qui m’a le plus bluffé est son contrôle de bruit adaptatif (dont le brevet est détenu par Parrot lui-même). En gros, (et pour faire simple) 6 des 8 microphones du casque capturent l’ensemble des sons ambiants afin de générer des ondes acoustiques opposées à ces bruits. Cette réduction (qui peut atteindre jusqu’à 30 décibels) vous donnera l’impression d’être totalement coupé du monde. T’es dans le métro, tu mets ton Zik 2.0 sur les oreilles et tu actives cette option, tu auras l’impression d’être chez toi au calme : #LEKIFF. « Oui mais c’est dangereux non ? Imagine dans la rue, t’entends rien, tu peux te faire écraser !! ». Non, calme toi, Parrot a pensé à tout grâce à son option Street Mode (un autre brevet de la marque). Si comme moi tu penses qu’il est dangereux de se balader dans la rue et de ne rien entendre du monde qui t’entoure, tu peux activer cette option afin de laisser passer une partie ou la totalité des sons ambiants sans perdre ne serait-ce qu’un pourcent de la qualité sonore de base. Balèze non ?!

GRAVITY

La troisième raison qui fait du Zik 2.0 le must du must est sa dalle tactile sur l’oreille droite. Fini de sortir son baladeur MP3 ou son smartphone pour changer de musique, la mettre en pause, ou monter le son, toutes ces options sont disponibles sur le casque directement et sans boutons. Déplaces ton doigt verticalement sur l’écouteur droit et tu monteras ou baisseras le son de ta musique. Fais maintenant la même chose horizontalement et tu passeras à la chanson suivante (ou précédente, comme tu veux). Un petit «tap » sur l’écouteur te permettra de mettre ta musique en pause et enfin si tu dois enlever ton casque sans avoir à mettre en pause ta musique ou y retourner dans quelques secondes, Parrot a pensé à tout et un détecteur de présence est dissimulé à l’intérieur de l’écouteur droit. En gros, si tu bascule ton casque autour du cou, ta musique se mettra automatiquement en pause, si tu le remets sur tes oreilles, cette dernière se relancera toute seule : #PARFAIT.

GRAVITY

Et sinon, t’as déjà téléphoné en HD ? Moi oui. Encore une fois, les microphones du Zik 2.0 filtreront les bruits parasites ambiants afin de retranscrire la voix de ton interlocuteur avec une parfaite clarté. Appeler une personne avec ce casque reviendrait presque à avoir cette personne en face de soi dans un endroit calme.

Parlons maintenant de sa connectivité avec un Bluetooth 3.0 et le NFC. Le Parrot Zik 2.0 est compatible avec l’ensemble des marques de téléphone du marché et permet une écoute via le Bluetooth de votre appareil ou via un câble mini jack 3 fourni avec le casque. Ce dernier bénéficie aussi de la technologie sans contact NFC grâce à un tag situé dans l’écouteur gauche. Mais je vous entends au loin vous dire « ouais enfin c’est bien beau tout ça, mais autant de technologie, ça doit pomper un max la batterie non ?! » Oui et non. En mode avion (connecté via le jack et avec uniquement la réduction de bruit) le casque vous offrira un bon 18 heures d’autonomie : #BALEZE. En écoute « normale », et par normale j’entends le mode d’écoute que j’avais, c’est-à-dire tout le temps, partout et avec toutes les options d’écoute activées, prévoyez 6 à 7 heures d’autonomie. Une bonne journée de boulot quoi, c’est déjà mieux qu’un Iphone…

GRAVITY

Et pour finir, parlons de l’application dédiée Parrot Zik 2.0 avec laquelle vous allez gérer l’ensemble des options relatives au casque. Cette dernière permet de passer de l’isolation totale du monde extérieur au Street Mode, le Parrot Concert Hall vous donnera la possibilité de switcher entre une écoute de style : salle de concert, club de Jazz, salon, ou alors pièce fermée sans bruits parasites, c’est plaisant. L’Equalizer vous permettra de passer d’un mode Pop, à Vocal, à Cristal, à Club, à Punchy, jusqu’aux Deep. Un mode producteur vous offrira aussi la possibilité de tuner comme vous le souhaitez votre casque et de partager vos presets avec vos amis. Et enfin l’option Tuned By avec laquelle vous pourrez télécharger les presets de certains artistes pour écouter leur musique comme eux aiment l’écouter. Petit bémol de ce côté, le nombre d’artistes dont vous pourrez télécharger les presets est vraiment faible.

GRAVITY

 

Le casque Parrot Zik 2.0 est disponible à partir de 299€.

 

Pour Conclure

10

sur 10

Le Parrot Zik 2.0 est le must du must pour l’écoute musicale nomade. Un confort de haut de gamme, une qualité sonore comme jamais je n’en ai entendu jusqu’à présent, une application simple d’utilisation, que demander de plus. Certes son prix peut paraitre excessif, mais après un mois d’écoute avec, je me rends compte que son prix est laaaaargement justifié, et retourner aux écouteurs après fut pour moi ma plus grande détresse et tristesse de 2015.