Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Compte Rendu : Soirée de lancement Metro Last Light

Compte Rendu : Soirée de lancement Metro Last Light
Negikun

Metro Last Light (8)

     

Ce jeudi 16 mai nous avions rendez-vous à Issy les Moulineaux pour la présentation du jeu Metro Last Light.
À l’entrée se tenait un vigile, imposante par sa taille et par son intonation russe qui nous « demandait » notre ticket pour Moscou !
C’est après plusieurs longs tunnels éclairés à la bougie qui mettaient déjà dans l’ambiance que nous avons finalement retrouvé la charmante équipe de Koch Media ainsi que des personnages issus de l’univers du jeu et au fond le lieu de conférence.  

 Metro Last Light (4)   Metro Last Light (3)
 

Sur place se trouvaient 2 développeurs de 4A Games ainsi que Dmitry Glukhovsky, l’auteur des romans Metro 2033 et 2034 qui nous a même fait la présentation entièrement en français !
Entre la diffusion des différents trailers du jeu, il nous a raconté de nombreuses anecdotes sur la production de son roman Metro 2033 et fait un résumé pour attaquer sur de bonnes bases la suite direct qui se nomme Metro Last Light (et non pas Metro 2034).

 Metro Last Light (1)

L’histoire de Metro se passe à Moscou, suite à une guerre nucléaire qui a détruit la ville, certains habitants ont tout de même eu le temps de se réfugier sous terre pour survivre à l’attaque. Ils vivent alors aux différentes stations et voyagent via les tunnels du métro. Pourtant quelque chose à survécu à la surface et dans le premier volet du jeu on doit affronter ces « Sombres », créatures que nous avons laissés entrer sous terre lorsque nous étions encore qu’un enfant et avec qui nous somme le seul à pouvoir tenter de communiquer.

On retrouve donc Artyom qui est dévasté par son choix à la fin du premier volet (on commence obligatoirement par la fin classique et non par la fin alternative) et qui cherche à se racheter en essayant de prévenir d’une guerre entre les gens de différentes cultures (entendez par là quelques cultures basées sur des idéologies extrémistes) qui vivent dans leurs stations respectives.
En parallèle de cela, il essayera de retrouver le dernier sombre qui a été enlevé sous ses yeux pour enfin communiquer avec lui.

Sachant pertinemment que le jeu aura du mal à rivaliser avec les FPS grand public que l’on vend aujourd’hui, Dmitry a bien insisté sur le fait que Metro Last Light est avant tout une aventure avec un scénario et que pour profiter à fond de l’expérience il ne faudra pas hésiter à aller voir les différents PNJ qui ont énormément de choses à raconter !

 Metro Last Light (2)

 

Suite à cette présentation nous avons pu nous régaler de vodka différente et de petits plats russes. Autant la liqueur de cranberries passait plutôt bien, autant la « vodka from sibéria » en a laissé plus d’un sur le carreau…
Nous nous sommes ensuite dirigés (hips) vers la sortie où l’on nous a remis un très complet dossier de presse avec une lithographie numérotée, le jeu et surtout le roman Metro 2033 que l’on pouvait faire dédicacer par l’auteur !

Metro Last Light (5)   Metro Last Light (6)
Metro Last Light (9)

 

Metro Last Light est sorti le 17 mai 2013 sur PC, PS3 et Xbox 360.

  • Vu l’ensemble des rapports écrits de cette soirée de lancement, il y avait l’air d’y avoir pas mal de monde là bas !