Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Compte rendu : Event Battlefield 4 et Need For Speed Rivals

Compte rendu : Event Battlefield 4 et Need For Speed Rivals
ERROR_815
  • Le 8 octobre 2013
  • https://twitter.com/ERROR_815

C’est dans un bel hôtel parisien, près de la plus belle avenue du monde, qu’Electronic Arts nous a donné rendez-vous pour tester les 2 gros jeux de fin d’année de DICE, j’ai nommé Battlefield 4 et Need For Speed Rivals.

03

Commençons par le plus gros, Battlefield 4 ! Edité par Electronic Arts et développé par DICE, il sortira le 31 Octobre 2013. A ma grande surprise le jeu n’étais pas présenté sur PC, mais sur Xbox One ! A ce propos, je vais commencer par un petit point qui m’a déçu, graphiquement, ce n’est pas terrible. Attention, je ne dis pas que le jeu est moche, le moteur de DICE, le Frosbite 3 est vraiment beau, mais pour de la next gen je m’attendais à plus que cela… Honnêtement, je n’ai pas vu la différence entre des graphismes Xbox 360 et ceux de la Xbox One. Bref, passons. La démo se faisait en LAN sur une carte plutôt petite (une sorte de hangar à tank désinfectée) sur plusieurs niveaux, sous-sol, sol, premier étage et deuxième étage. Son agencement était bien fait, plusieurs spots importants où le gros des affrontements se faisait, mais il était aussi possible de prendre de la hauteur dans des coins plus tranquilles. Il est aussi possible d’interagir avec quelques éléments du décor, comme bloquer l’accès aux échelles, ou encore mettre en marche certaines machines, permettant au joueur de se cacher ou de piéger ses adversaires. Et bien sûr, une des grosses features de Battlefield, la destruction du décor, toujours possible de manière assez large.

04

Les combats quant à eux sont très dynamiques, très rapprochés, bien sûr il est toujours possible de se cacher et de jouer au campeur, mais bon, quel intérêt. Les armes servent aussi un gameplay plus intense. Avec un peu moins de recul que dans les épisodes précédent, les sensations de tire n’en sont que plus agréables.

Comme dit précédemment, le Frosbite 3 n’apporte ici aucune révolution graphique, cela reste beau certes, mais son apport se voit plus dans l’optimisation, aucun Lag au court de la partie (on nous promet aussi un 60 fps constant même en multi à 64 joueurs !), et une destruction de l’environnement plus poussée, ainsi que des animations plus réalistes qu’avant.

Voilà pour conclure sur cette première prise en main de Battlefield 4 sur Xbox One. Un multi plutôt sympas, dynamique, qui promet des parties endiablés ! (et c’est quelqu’un qui ne joue que très peu en multi, voir jamais, qui vous dit ça 😉 )

02

Passons maintenant à Need For Speed Rivals. Je vous le dis tout de suite, ma review sur le jeu va être rapide, le dernier Need For Speed en date que j’ai pris en main était NFS Underground 2 (oui ça date!), donc sur ce nouvel opus, je suis carrément un noob ! D’autant plus qu’aucune explication ne nous a été donnée sur le jeu, que ce soit les contrôles, l’interface, le gemaplay rien. Pad en main (un pad PS4 s’il vous plait ! bon bien sur celui-ci était branché sur un PC hein…) je me lance donc dans une conduite endiablée sur une route de montagne avec une pluie battante. Là je vois une voiture qui arrive en sens inverse à toute vitesse, suivie de près par une voiture de police. Autant vous le dire on est dans le bain tout de suite ! Déjà graphiquement, le jeu est très beau. Tournant lui aussi sur le Frosbite 3, NFS Rivals envoi du lourd. Modélisation des voitures, des dégâts, les décors, la pluie, la neige, l’impression de vitesse, tout est beau ! Coté gameplay, la conduite est vraiment agréable, fluide, sans lag (même en multi), les voitures sont plutôt résistantes et les takedown sont vraiment cool à accomplir. Après je pense que nous étions encore sur une version en développement, des petits bugs par-ci par-là, des déconnections, mais bon, le plaisir de jeu n’en était pas pour autant réduit. Need For Speed Rivals s’annonce comme un très bon jeu d’arcade que ce soit en solo ou en multi.

05

Pour conclure, une bonne présentation, beaucoup plus orientée sur Battlefield 4 que sur NFS Rivals, mais bon. On a même pu repartir avec un beau sweat Frosbite 3 et une clé USB EA (avec des vidéos et autres fonds d’écrans des 2 jeux).