Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[CES 2016] Top 10 des annonces Informatiques !

[CES 2016] Top 10 des annonces Informatiques !
Gornwain

Après un CES 2016 bien trop rempli d’annonces en tous genres, il a bien fallu que je fasse du classement et du choix dans tout ce marasme d’innovation. Aussi vous ai-je fait un Top 10 (ouai je sais, quel fainéant 🙂 ) des découvertes les plus dingues que j’ai trouvées sur ce salon.

On commence par :

 

N°10 : Le Wifi AD chez TP-LINK

On lance les réjouissances par le Talon AD7200 , premier routeur sans fil avec prise en charge du Wi-Fi AD. Conçu plus spécifiquement pour le streaming vidéo exigeant ou pour du docking sans fil, il utilise la bande de fréquences des 60 GHz pour proposer des débits atteignant les 4600 Mbps ; avec bien entendu une prise en charge de la couverte Wifi standard, pour un débit max annoncé à 7,2 Gbit/s ! 😮
En somme, du Wifi a/b/g/n/ac/ad, répartit sur 8 antennes.
Alors, la bande des 60GHz (entre 57 et 66 plutôt) implique à défaut une portée très faible (10M MAX). Le produit tourne sur un processeur double cœur 1,4 Ghz, avec une prise en charge du circuit radio chez Quelcomm Atheros. Côté connectique : 4 prises Gigabit Ethernet et 2 ports USB 3.0 (permettant de brancher un(e) clé USB/ disque dur externe pour lancer du contenu en réseau).
Pas de disponibilité avant milieu 2016, pas de prix non plus !
Il risque de se sentir seul ce routeur, même si beaucoup de constructeurs soutiennent cette nouvelle norme de Wifi, Wait and See !

 

N°9 : Du nouveau SSD chez SanDisk

Un nouveau boîtier externe SanDisk Extreme 510 pointe son museau : petit frère du Extreme 500, il embarque 480Go de stockage. Ce disque est paré aux chocs par une protection en caoutchouc résistante à l’eau et à la poussière (certifiée IP55).
Les performances sont de 430 Mo/s de débit, avec en supplément le logiciel SanDisk SecureAccess permettant à l’utilisateur de crypter ses données en 128 bits. Avec une garantie 2 ans, le prix est évoqué autour de 250$ !

 

 N°8 : Du format « moyenne-tour » chez CORSAIR

Dans le segment Carbide, je voudrais le 400Q (Quiet : revêtement pour isolation acoustique) et le 400C (Clean : panneau-vitre en Plexiglas sur le côté, avec ouverture à charnières). La Technologie Air Flow est assurée par 2 ventilateurs CORSAIR AF (1 aspirant « AF140L » ; 1évacuant « AF120L ») ; ils peuvent également accueillir du Watercooling, avec assez d’espace pour loger un radiateur de 360mm à l’avant, 240mm en haut et 120mm à l’arrière. Le système de cache est présent pour ranger correctement l’alimentation et les disques, même si l’absence des emplacements 5,25 pouces est à signaler, préféré à 2 emplacements 3,5 pouces. Fournis avec les filtres à poussières, les panneaux avant et supérieur sont en acier, avec 2 ports USB3 sur le haut du boîtier. Celui-ci est compatibles aux cartes ATX, et pouvant recevoir plusieurs cartes graphiques. Ils sont déjà disponibles, pour un prix de 110€ environ.

Accrochez-vous pour le SPEC-Alpha, avec son look de peuso-OVNI ; très rectiligne et taillé à la serpe, avec un coloris très agressif, il dispose d’une vitre sur le côté ainsi que de 3 ventilateurs LED de 120mm (2 en façade, 1 en arrière) ; la vitesse des ventilateurs est gérée par un interrupteur. Il peut accueillir 4 disques SSD + 3 emplacements de 3,5 pouces, une connectique de 2 USB3 + les jacks audio en façade. Dites au revoir les emplacements 5,25 pouces (pour optimiser le flux d’air bien sûr). A l’avant, le boîtier peut accueillir un radiateur de 240mm, pour un refroidissement liquide de la configuration et peut abriter un total de trois emplacements 3,5/2,5 pouces. Existe en version Noire/grise ou Rouge/blanche, cette tour est prévue pour mars au tarif d’environ 90 € !

 

N°7 : la Webcam du fond vert : la RAZER Stargazer

Capable d’isoler l’utilisateur de l’environnement qui l’entoure, vous pouvez oublier le fond vert. Orientée pour les utilisateurs de Stream, la Stargazer rajoute quelques fonctions présentes sous Windows 10. Basée sur la technologie RealSense (qui a encore tout à prouver), la caméra sait reconnaître et isoler le sujet principal du reste de l’image. Le résultat n’est malheureusement pas sans reproche, la tête n’étant pas parfaitement extraite du reste.
Niveau fonctionnalité :
Windows Hello pour déverrouiller une session
– Gestes spécifiques pour déclencher des fonctions (ex : le lancement d’un logiciel)

Webcam pouvant sortir de la vidéo en 1080P/60FPS, avec micro à annulation de bruit, sa sortie est actée pour courant du 2ème trimestre à 240€ environ.

 

N°6 : Encore du HP avec le Elitebook Folio G1

De l’Ultrabook au format 12,5 pouces, qui pèse 900g et faisant 11,9mm d’épaisseur, je suis je suis … destiné aux professionnels !! Eh oui, le Elite Folio G1 n’est pas à réserver aux petites bourses.
Avec son ouverture à 180° et son châssis en combiné aluminium-magnésium (pour lutter contre les chocs) et sa dalle IPS FullHD (l’option 4K est possible aussi), il fait tourner un système composé d’un Intel Core M VPro (M5 ou M7) avec au max. 8Go de RAM, 256Go de SSD, 4 Hauts-parleurs avec une partie son signée Bang & Olufsen et un refroidissement passif (pas de ventilo) ; 10 heures d’autonomie sont avancé par la marque.
La connectique se compose de 2 ports USB 3.1 compatible Thunderbolt, même si les 2 ports sont du même côté et qu’un port est réservé à l’alimentation électrique (HP devrait fournir néanmoins certains adaptateurs vers HDMI ou Ethernet) ainsi que la présence habituelle du jack audio. Une puce TPM dédiée au cryptage permet diverses options d’ajout possibles : le support d’un lecteur d’empreintes digitales et/ou d’un lecteur de cartes à puce.
Une disponibilité pour le courant du mois de mars, pour 999 $.

 

N°5 : La Samsung Galaxy TabPro S, le 3ème larron

Bienvenue à Windows 10 dans l’Univers Galaxy ! Ce qui permettra possiblement d’utiliser les fonctions de votre smartphone Samsung pour interagir avec :  les notifications de messagerie, le déverrouillage par lecteur d’empreinte, … Sur un format 12 pouces, 693g à la pesée et 6,3mm d’épaisseur, ainsi que sa configuration composée d’un Intel Core M (2,2Ghz) ; 4Go de RAM et 128 ou 256Go de stockage flash, elle comprend un écran Super AMOLED de 2160*1440, avec un clavier-cover additionnel,et d’1 connecteur USB3.1 (un peu limitant pour une tablette).

10 heures d’autonomie affichée avec une batterie de 5200mAh et un stylet en option, elle sera vendue sous la version Wifi et 4G/LTE. Disponible courant printemps 2016, avec un tarif de départ aux alentours de 1000€, l’impasse mexicaine est présente, avec la Surface Pro 4 de chez MICROSOFT et l‘Ipad Pro de chez APPLE de chaque côté 😎 

 

N°4 : LE Moniteur OLED de chez DELL, Le Graal incarné

A travers la démocratisation de la technologie OLED (Organic Light-Emitting Diode) sur nombre d’écrans de téléphone, les moniteurs de bureau sont les prochains sur la liste. Ce premier modèle de chez DELL, l’UltraSharp 30 OLED (avec une définition 4K) sur 30 pouces donc va relever la sauce. Une réactivité imbattable de 0,1ms (OMG de Nom de Zeus), un taux de contraste de 400.000/1 (de 0,001cd à 500cd/m², n’importe quel œil sera convaincu 😳 ), avec un respect des couleurs annoncé de 100 % (sur la plage Adobe RGB).

Doté d’un châssis sobre de couleur noire, avec des bords très fins. il ne comporte qu’une seule connectique : 1 port USB3.1 (même si DELL évoque des adaptateurs HDMI et Displayport à venir). Pour permettre à l’écran de durer plus longtemps (problème d’image statique qui « marque » l’écran, comme « RIP » furent …les Plasma), DELL emploie un capteur de présence pouvant couper l’écran si personne n’est devant (Classe!), tandis que la technologie de Pixel Shifting (décalage des pixels) permet d’éviter que des images fixes ne soient responsables d’une détérioration de la lumière de certains pixels au fil du temps (existe déjà, mais bien de les avoir intégrées à cet écran) Disponible fin mars, mais au tarif onéreux de 5000€, la visée Pro est clairement affichée, pour un usage grand public dans un 2ème temps (et la baisse de prix qui va avec, mouhahaha).

 

Cher ami, tu entres désormais dans le Panthéon Moore, ou tu partageras le breuvage de nos ancêtres Turing, Bushnell, ou autres Gates et Jobs. Bref, ce Top 3 est pour eux … et aussi un peu pour toi, oui toi là … derrière ton écran 😈 

 

N°3 : l’INTEL Compute Stick 2ème volet : 2 Fast 2 Furious

2ème génération des PC sur clé HDMI (version 1.4b) direct de chez papa INTEL, elle est désormais plus grande et possède plusieurs configurations :
– processeur Atom x5 Cherry Trail, ou
– processeur Core m3-6Y30 et Core m5-6Y57 avec vPro

La version de base comporte donc un processeur x5-Z8300 4 cœurs 1,44 GHz (Turbo 1,84 GHz), 32 Go de mémoire interne et 2 Go de DDR3, avec connectique Bluetooth 4.0 et le Wi-Fi AC. INTEL évoque une meilleure partie graphique (pour le décodage des flux vidéo), et propose sur sa clé chérie 1 port USB3 et 1 port USB2, en plus du micro-USB pour l’alimentation. Un lecteur MicroSD est aussi présent pour atteindre jusqu’à 128 Go de stockage de plus.
Les versions Core M Skylake du Compute Stick évoluent au niveau du stockage : 64 Go de mémoire eMMC et 4 Go de DDR3. Autre petit changement : 1 port USB 3.1 en plus d’1 port USB 3.0. L’adaptateur secteur intègre du coup un hub USB 3.0, joli tout ça !

Tarif du Compute Stick de base : 159$
Variante Core M3 : 399$ avec Windows 10 (299 sans)
Variante Core M5 : 499$ sans OS

Disponibilité dans le courant du 1er trimestre de cette année (l’installation de Linux, d’Android ou encore SteamOS  🙂 ne devrait poser aucun souci sur les versions OS-Free) (et avec un TDP à 12W, j’attends de voir le système de dissipation !).

 

N°2 : le MSI Vortex Gaming Tower, cette péninsule inatteignable avec mon maigre portefeuille…

Flirtant avec le segment « Mini » PC, de plus en plus populaire, et adressé aux joueurs, et non aux professionnels, ce Form-factor fait forcément penser au Mac Pro ( 😆  Mac Pro …. hihihi).
Pour un volume de 6,5 litres, il est soutenu par 2 GTX980 montées en SLI (au format MXM : merci pour la possibilité d’évolution MSI 😉 ) et assure un refroidissement liquide par un système VORTEX Silent Storm 360°. En clair, au lieu d’aspirer l’air frais par la base et d’évacuer l’air chaud par le haut, comme le fait le Mac Pro, le Vortex procède à l’inverse. Ainsi, l’air parcourt l’armature en spirale du châssis et est distribué à tous les éléments avant d’être propulsé hors du petit cylindre par la base. Ses différentes sorties sont compatibles pour la 4K sur la machine, ou même encore la VR (2 ports HDMI, 2 ports DisplayPort, 2 ports Ethernet et 2 ports USB 3.1 en plus de 4 USB 3.0). La bête trimballe un ÉNORME processeur i7 6700K version Skylake ; au maximum 64Go de DDR4 et un SSD. Avec une évaluation du bruit à 22 Db en veille, 37 à plein régime, il n’y a toujours pas de tarif (qu’on imagine gargantuesque) ni de disponibilité révélée.

 

N°1 : la Surprise dont on se fiche, et qui n’a rien à faire ici !

La 4K, c’est bien, le 8K c’est encore plus MASSIF !!! Concrètement LG ouvre le bal avec la mise en production de son 98 pouces. 😯 
Toutes les technologies de l’Espace sont présentes :

  • le Contrast Maximizer, un algorithme de traitement de la profondeur de changement (différence de contraste entre 1er plan et arrière-plan) pour plus de contraste
  • la compatibilité HDR Plus
  • l’Ultra Luminance, avec l’accentuation entre les zones claires et sombres
  • 60 000 milliards de filtres de post-traitement
  • la compensation de flou de mouvement TruMotion
  • Magic Sound Tuning en partenariat avec mon amour Harman/Kardon 😳 

Le Scaler interne permet la mise à l’échelle de n’importe quel type de contenu de la SD à la 4K, ainsi que le traitement 2D convertible vers 3D ; et un autre simulant l’effet HDR.
Une colorimétrie élargie est aussi réalisée via la technologie ColorPrime Plus pour 60.000 octillions de couleurs différentes. Les connecteurs HDMI 2.0a seront compatibles HDCP 2.2 également. En tout cas, déjà la 4K ça coûte un bras (ou plutôt au prix d’une TV, vous pouvez vous acheter un PC de rang NASA), alors la 8K, je devrais peut-être mettre ma voiture en gage, et encore ….
Oublier tout cela pour l’instant, laissez les prix fondrent et les technologies s’améliorer, ce n’est pas pour tout de suite !

P.S : Les chiffres en bleu ne sont que le reflet de mon imagination débordante ! Cordialement 🙂 

La TV inutile pour terminer ! Mais je voulais mettre un peu de Sel pour ce dernier article du CES 2016. J’espère que cela vous aura plus, et n’hésitez pas à indiquer dans les commentaires quels sont les produits et/ou annonces les plus innovants et qui vous ont le plus intéressés ou marqués.

Ici Gornwain, terminé, fin de mission …