Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Test : Dead or Alive 5 : Last Round

Test : Dead or Alive 5 : Last Round
Bastien

Sortie une première fois en 2012 sur PS3 et Xbox 360, Dead or Alive 5 nous revient cette fois-ci dans une version estampillée « Last Round » sur Xbox One et PS4. Mais que vaut exactement cet ultime opus si l’on a déjà la version de l’ancienne génération ? Réponse dans ce test.

Allons droit au but, ce DOA Last Round n’a pour lui que le fait d’être un des seuls représentants du genre sur les nouvelles générations de consoles. Mais réduire les qualités du soft à ce simple constat serait oublier qu’il intègre davantage de choses que son prédécesseur. En effet, cette version de DOA 5 inclut l’intégralité des DLC disponibles jusqu’à présent, allant des costumes les plus barrés, en passant par de nouveaux personnages comme Jacky Bryant (de Virtua Fighter), mais aussi de nouvelles arênes.

1424427273-7658-capture-d-ecran-combat-team-ninja

On retrouve ici le même contenu qu’auparavant, c’est-à-dire le même mode histoire complètement ridicule, les mêmes modes de jeu, rien de neuf de ce côté-là, tout a été dit lors du test de la version PS3 paru sur julsa.fr.

Le seul contenu inédit qu’offre ce soft sera… 2 nouveaux personnages, Honoka et Raidou, et… 2 nouvelles arênes, oui c’est fondamentalement peu.

Néanmoins, le soft coutant 40€, on peut se dire que la pillule ne sera pas trop difficile à passer, même si l’on pestera encore sur le fait que Tecmo arrive encore à proposer dans une version  supposée « Ultimate » des DLC de costumes…

Un des aspects sur lequel j’attendais personnellement cette version nouvelle génération était le graphisme, et là force est de constater que le tout est assez inégal, les personnages sont toujours aussi bien modélisées, les nanas sont toujours aussi sexy, en revanche on ne pourra que regretter la relative pauvreté de certains décors, tant par leur manque d’inspiration que par la qualité de certaines textures. De fait, on a un peu l’impression de jouer  à une version légèrement meilleure graphiquement que celle déjà dispo sur PS3/360, mais cela reste anecdotique.

1424427270-1440-capture-d-ecran-combat-team-ninja

Un mode permet aussi de modifier les musiques jouées en les remplaçants par celles des premiers opus de DOA, j’ai trouvé l’idée sympa car la meilleure bande son d’un DOA étant pour moi celle du 2, j’ai apprécié pouvoir en changer. A noter également que certains personnages peuvent être customisés au niveau de leur coupe de cheveux, des lunettes, etc. une feature gadget, car ne proposant pas un éventail aussi large que la customisation d’un Tekken par exemple, mais qui a le mérite d’exister.

Autre avantage de la version Xbox One que j’ai testé réside dans le gameplay, en effet, le pad XO se prête bien plus aux jeux de combats que le pad X360, la croix directionnelle étant bien plus ergonomique.

Pour Conclure

7.5

sur 10

DOA 5 Last Round est un très bon jeu… Pour celui qui n’a pas déjà la version PS3/X360. Sauf à dire que vous recherchiez impérativement un jeu de combat sur PS4/XO, je doute que l’investissement soit intéressant sur le long terme, car il ne propose pas suffisamment de nouveauté, pour ne pas dire aucune d’ailleurs, pour le justifier, même à 40€. Pour les autres, je ne pourrais que vous conseiller d’investir dans ce jeu, au demeurant très bon si vous ne l’avez jamais fait !