Quelles semelles pour le sport choisir ?

par JulSa_

La semelle est aujourd’hui un allié indispensable pour tous les sportifs. Que ce soit en trail, en running, ou en rando, la semelle a une part importante dans vos sorties. Elle peut être la cause de douleurs, mais également être une source désagrément comme de confort.

 

Le rôle de la semelle

La semelle est un élément majeur pour tous les sportifs. Elle est évidemment indispensable et permet de multiples choses, même si on ne s’en rend pas toujours compte.

Pour beaucoup d’entre nous, quand on pense semelle on pense semelle orthopédique. C’est effectivement une de ses nombreuses utilitées. Mais la semelle sert également à absorber les chocs lors de la course à pieds notamment, à absorber la transpiration, à tenir les pieds au chaud, à être plus à l’aise dans une chaussure…

Les applications sont multiples et parfois méconnues. Un des rôle majeur de la semelle, c’est l’absorption des chocs. Elle va absorber une grande partie de l’énergie pour éviter de la restituer aux pieds. Son élasticité lui permettra de reprendre sa forme initiale après chaque foulée tout en continuant d’absorber.

 

 

L’absorption, rôle majeur de la semelle

Vous ne me croyez pas ? Alors imaginons un peu… Lors d’une course, vous faîtes 10000 pas et vous pesez 80kg. Cela fait 800 tonnes ! Oui oui vous avez bien lu… De plus, quand vous courrez les chocs sont encore plus importants et violents pour le corps. La semelle a donc toute son importance !

Heureusement le pieds est bien conçu et est capable d’encaisser la majeure partie des chocs. Mais lors de sorties intenses, des micro traumatismes peuvent apparaître comme des tendinites, des douleurs articulaires ou encore des fractures de fatigue.

La plus grosse partie de l’onde de choc est au niveau du talon. C’est pourquoi la majorité des semelles de sports sont épaisses à cet endroit.

 

Comment est faite une semelle ?

Les semelles sont généralement composées avec :

  • de la mousse
  • du gel
  • du liège

La semelle qui est le plus utilisée est celle en mousse (PU), de part son efficacité dans l’absorption des ondes de chocs. Son avantage est d’éviter la stagnation de l’humidité dans la chaussure. C’est la plus utilisée et il en existe de toutes sortes. C’est un matériau résistant et qui assure une bonne stabilité des pieds.

Les semelles en gel sont plus utilisées dans le milieu sportif. Elles peuvent être coupées pour être parfaitement adaptées à la paire de chaussure. Elles limitent au maximum les vibrations. C’est un véritable confort notamment lors des efforts intenses. Généralement, elles sont micro-perforées pour assurer une bonne aération. Parfois, elles ont également un traitement anti-bactériens.

 

Les différents types de semelle

  • spéciale pieds nus
  • spéciale transpiration
  • anti-odeur
  • anti froid
  • pour chaussures de ski
  • extrême

 

 

Quelle semelle choisir

Il faut évidemment choisir sa semelle en fonction du sport pratiqué. Chaque sport provoque des chocs différents et il faut donc que la structure même de la semelle s’adapte parfaitement à celui-ci. Lors de votre achat, il est donc important de le signaler au conseiller ou de regarder la notice fournie par la marque. Il faut également choisir ses semelles en fonction de son gabarit.

 

Quid de la semelle orthopédique

La semelle orthopédique est particulière. Elle est réalisée sur mesure par un podologue. Son but est de corriger une posture ou une mauvaise foulée par exemple. Chacune d’elle est unique et personnelle car elles sont créées uniquement pour vous.

 

Entretenir ses semelles

Tout comme l’entretien des chaussures de running, l’entretien des semelles est important, que ce soit des semelles classiques, en gels, ou orthopédiques.

Pour un entretien optimale, il faut les faire sécher après chaque sortie. Ainsi, vous éviterez qu’elles se déforment ou qu’elles deviennent un véritable nid à bactéries. Il ne faut pas les passer à la machine à laver sous peine de les déformer, ni les laisser en plein soleil, en mode grille pain. Vous pouvez les rincer à l’eau savonneuse, avec une petite brosse pour enlever l’éventuelle boue.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.