Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

4 Commentaires

Critique / Avis : Green Lantern

Critique / Avis : Green Lantern
JulSa_
  • Le 26 juillet 2011
  • http://www.julsa.fr

 

Lundi dernier fut la date choisie pour aller voir l’avant première de Green Lantern. Plusieurs dates étaient possibles afin d’admirer le prochain blockbuster de la Warner.
18h pétante le film se lance sans la moindre pub ni (la moindre) bande annonce… Ceci ne facilite pas l’adaptation des yeux et du cerveau à la projection 3D. Ce n’est pas plus mal de ne pas se taper de la pub mais l’adaptation est rude.

 

Synopsis :

« Depuis des temps immémoriaux, un puissant corps d’élite assure la paix et la justice au sein d’un vaste et mystérieux univers. On l’appelle Le Green Lantern Corps. Chacun de ses combattants assermentés porte au doigt un anneau magique qui lui donne le pouvoir de matérialiser ses rêves et ses désirs. Lorsqu’un nouvel ennemi, nommé Parallax, menace de semer le chaos dans la galaxie, le Corps confie pour la première fois le sort de notre planète à un humain : Hal Jordan. Pilote d’essai d’une bravoure inégalée, Hal est aussi un casse-cou impulsif qui va devoir se plier à la rude discipline du Corps pour accomplir sa mission : défaire Parallax et sauver l’humanité d’une destruction imminente… »

 

 

A la base, Green Lantern est un comics américain créée en 1940 par Bill Finger et Martin Nodell et édité par DC Comics.
Cette adaptation est réalisée par Martin Campbell qui a à son actif :

  • Golden Eye
  • Casino Royale
  • Le masque de Zorro
  • La légende de Zorro
  • Hors de contrôle
  • et bien d’autres.

Personnellement je ne n’ai pas lu les comics, il sera donc impossible pour moi de vous dire si le film se rapporte bien à l’œuvre de Bill Finger et Martin Nodell. Les premières minutes du film présentent l’univers ainsi que le contexte de l’histoire afin d’informer les noobs comme moi, de quoi il en retourne.
C’est plutôt réussi, nous ne sommes pas largué par l’histoire et le film emboite sur l’histoire habituelle… sauver le monde. Au niveau des acteurs rien à reprocher à Blake Lively, notre Gossip girl remplie parfaitement son rôle de « femme » parmi toute cette testostérone.

 

 

Pour Ryan Reynolds ça passe un peu moins. Sa tête de beau gosse, premier de la classe le rend difficilement crédible dans le rôle de justicier intergalactique.
Il a bien sur la carrure et le physique pour… mais il y a ce je ne sais quoi qui dérange (trop angélique pour défoncer du méchant?)

 

 

Pour le reste, le film se défend. La 3D en met plein la vue dès les premières minutes jusqu’à un certain essoufflement au bout d’une trentaine de minutes où ne persiste qu’un effet de profondeur.

Le film passe plus ou moins et à 10€ la place, celui-ci nous permet du divertissement durant 1h53. Il ne faut pas venir chercher quelque chose d’ultra réfléchie mais juste un petit moment agréable.

Petite amourette, un parfait inconnu qui découvre l’étendue de ses pouvoirs et doit lutter contre du méchant, l’histoire de super héros habituel.
La photo est belle et l’histoire bien ficelée. Rendez vous à partir du 10 aout dans les cinémas afin de le découvrir.
Merci à la Warner pour ce bon moment passé chez eux et à Julsa_ pour l’invitation.

 

Merci @Geave pour cet avis.

 

  • Je pense pas me laisser tenter par ce film je prefere aller voir le first avangeur

  • Je pense aller le voir étant très fan des Marvel et pour l’instant du coté de DC Comics, je ne connais aucune adaptation ratée..

    En faite, je vais surtout le voir à cause de Sheldon Cooper dans the big bang theory 😀

  • @geave, je suppute que le film, à l’instar de toutes les adaptations récente de comics type thor, captain america et le dernier xmen, est blindé de mièvreries, bref une une grosse daube commerciale, est-ce le cas? ^^

  • @pinouille : Effectivement le film est blindé de « clichés ». Les films de super héros c’est pas la folie en ce moment. Thor m’a totalement fait chier et je mise gros sur captain america. Celui-ci divertit mais sans plus. T’es pas stupéfait par les effets spéciaux, le « lol » est plus ou moins présent et tu sors pas bouleversé.