Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Compte rendu : Fan Day Island of Wakfu

Compte rendu : Fan Day Island of Wakfu
JulSa_
  • Le 4 avril 2011
  • http://www.julsa.fr

Ankama Play

 

Cette semaine j’ai été invité par Microsoft et Ankama au Fan Day Island of Wakfu qui se déroulait au lounge Microsoft. Maxime, mon envoyé spécial, étant un grand fan de cette licence a été sur place pour vous partager son compte rendu.

Étant un vieux joueur à la retraite de Dofus et un grand fan des projets d’Ankama, c’est avec une envie aussi grande que mon sourire que je suis allé à cet événement !
Ankama a toujours su mener à la baguette le crossmedia. Après ses MMORPG, ses mangas, ses bandes dessinées, son dessin animé Wakfu et même des labels de musique japonaise, les lillois (Roubaix pour être plus précis) se lancent sur le marché des jeux XBLA via la branche Ankama Play qui s’occupait de ce projet.

 

 

Une fois tout le monde installé nous avons pu dévorer le superbe buffet avec des sirops originaux et une quantité conséquente de pizza qui a fait le bonheur de tout les blogueurs présents.
Une fois rassasié, nous avons été invités par les développeurs dans une salle adjacente afin d’assister à une démonstration du jeu.
Ce fut une présentation dans une ambiance bon enfant, on sentait bien qu’ils étaient passionnés par le jeu qu’ils venaient de faire et tentaient tant bien que mal de nous expliquer tout ce qu’il faut savoir sur l’univers. Étant l’un des seuls à comprendre tout ce qu’ils disaient, ce fut bien drôle de voir les autres perdre le fil au fur et à mesure et être mort de rire, car en effet quand on ne connait pas et que les devs essaient d’expliquer, ça peut partir dans des descriptions qui font rire tout le monde.

 

Sous le regard du Platypus qui était aussi venu surveiller les dev !

 

Islands of Wakfu affirme encore une fois le talent graphique d’Ankama et s’oriente vers de la 3D isométrique comme pour ses autres jeux PC (Dofus, Wakfu les gardiens, etc) avec un graphisme 2D toujours aussi agréable et chatoyant pour les yeux. Le level design est bien pensé pour jouer en coop et donne une expérience originale avec les téléportations de Nora.
Le rendu musical est lui aussi réussi, il nous transporte dans divers univers avec desambiances plutôt chaudes ou froides selon les phases de jeu. Au final cet ensemble donne un petit côté retro au jeu, ce qui était l’un des buts du projet vu les références que nous ont donnés les devs pendant qu’ils expliquaient le projet (comme Landstalker sur Megadrive).

 

 

Au niveau de l’histoire, il y a une météorite qui s’écrase et qui libère un fléau oublié depuis fort longtemps. Malgré la puissance des habitants, les Eliatropes, ne peuvent contenir cette puissance.
Il est ainsi question de la fin du monde, de la course désespérée de la dernière Eliatrope et de son frère dragon à la recherche les îles de Wakfu afin de sauver leur civilisation (et cela, 10 000 ans avant l’histoire de Dofus).
Les Eliatropes naissent dans un œuf avec un frère dragon. C’est pour cela que vous avez deux personnages jouables dans ce jeu. Nora, la jeune Eliatrope choisie par les anciens et son frère Efrim un dragon bleu volant. Chacun ayant ses compétences propres, vous pourrez vous téléporter avec Nora et envoyer des projectiles avec Efrim. Il faudra donc en solo alterner stratégiquement les deux personnages pour affronter de féroces combats qui exigeront un sens aiguisé de la stratégie.
Ils ont aussi une différence au niveau des fleurs de Wakfu, car si le dragon en donne, la jeune Eliatrope elle en aspire et il faudra bien gérer cet échange, car c’est ce qui permet de faire évoluer les aptitudes des personnages et de débloquer les combos.
Le mode coop et donc bien mit en valeur, mais il faut faire attention car la vie ainsi que le Wakfu sont communs pour les deux personnages.

 

 

Le premier titre Xbox Live Arcade d’Ankama Play est fort alléchant. Il n’est pas facile contrairement à ce qu’on pourrait croire avec le design, mais il existe quand même un mode déesse pour faire jouer les plus petits ou les joueurs moins aguerris qui veulent aussi jouer et connaitre l’histoire.
Enfin un jeu console made in Ankama et qui se finit en plus de sept heures de jeu. Ce qui est tout à fait honorable pour un jeu proposé à 800 Microsoft points sur le XBLA.
La difficulté est la même que ce soit en solo ou en duo, mais le jeu est vraiment plus sympa à jouer avec un proche afin d’en profiter pleinement.
De plus, la cerise sur le gâteau est le système qui permet de récupérer des objets pour votre personnage Dofus en liant votre compte Xbox à celui d’Ankama dans le menu prévu pour. Un petit détail mais toujours agréable pour le fan.

Je conclurai donc en rappelant que les Tofus sont les plus beaux et que l’on attend maintenant impatiemment Slage qui lui sera en full 3D.