Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

Compte rendu : Evénement Magic Origines

Compte rendu : Evénement Magic Origines
TheGouvan

Blaster, courir nu dans la forêt avec des elfes, faire des trucs bien dégueulasses avec des Zombies, sortir de l’eau avec des Krakens ou encore bénir des soldats, voilà approximativement ce que propose ce retour d’event, rien à voir avec un Hentaï, de la Nécrophilie ou du naturisme, non, mais bel et bien la puissance de la mana et des cartes, eh oui ce soir nous allons sur une péniche afin de découvrir Magic Origines ! Je pense qu’il n’est pas nécessaire de revenir sur ce qu’est la licence Magic The Gathering, tant ce TCG est connu de part le monde.

Mais qu’est ce que Magic Origines ?

Nouvelle extension du jeu, abordable pour les débutants puisqu’elle est une extension de base, à laquelle, cela étant, de nouvelles capacités sont ajoutées; permettant donc de recréer des decks autour de nouvelles mécaniques; afin de vous aider dans cette quête de victoires (et de collection), Cinq Planeswalker viendront vous seconder, Gideon, Jace, Liliana, Nissa ainsi que Chandra, chacun représentant un élément.

Maintenant les présentations faites, voici le compte rendu d’un event qui sommes toute fût extrêmement plaisant.

Magic-Origines-pointe-le-bout-de-son-deck-2-1024x577 (1)

Moi j’suis avec Chandra

Accueilli à l’entrée par un Zombie, à tout du moins une femme maquillée en Undead, nous voici là, à devoir choisir la couleur qui nous représentera, me voilà tamponné d’une flamme rouge, pas à l’aise d’être un sbire de Chandra quand on est si proche de la flotte, le bateau tangue, la seine étant ce qu’elle est, je ne trouverais pas cela étrange qu’un Kraken vienne nous faire couler… Mais mes pensés partent dans une toute autre direction, puisque nous recevons dès notre arrivée, un sac contenant de quoi jouer pour la soirée.

Accompagné de mon sac et d’une figurine de Gidéon, je me dirige vers le bar… Bah un bateau, une bouteille, me voilà donc comme un pirate des temps modernes… Bien qu’ à mon niveau, je me voie plus proche de Guybrush Threepwood que d’un pirate sanguinaire… Je m’assois à une table et commence à ouvrir les nombreuses boites et boosters offerts, je commence par les packs d’intro afin de me familiariser avec cette nouvelle extension. Joie de contempler toutes ces cartes qui viendront compléter ma collection, et de voir qu’effectivement on remet les bases du jeu dans cette édition. Les deux deck d’intro ne sont pas dépaysants (ni des paysans), de nouvelles cartes mais peu de mécaniques inconnues au bataillon, je me remets dans le bain doucement.
Et si je me perds en chemin, il y a plusieurs personnes prêtes à m’aider et à me rappeler ce que telle ou telle capacité est ainsi que son effet.
Car pas une seule seconde je ne me suis senti seul, ou délaissé à mes propres souvenirs face au jeu, bon déjà parce que je connaissais d’autres journalistes sur le navire (moussaillon), mais surtout parce que le staff, au delà du fait d’être adorable, venait constamment voir si nous avions besoin de renseignements, nous tenait informés de la suite de la soirée, des Drafts et autres paquets scellés qui était prévu pour plus tard. (bah oui on était là pour jouer aussi).

Une fois les bases remises en tête, quelques boosters ouverts, ainsi que quelques verres, amuse gueules engloutis et autres questions posées au staff, voici l’heure de la présentation (au micro et en mode power point) de Magic Duels, en l’occurence Magic En ligne.

5.-Gameplay-600x338

Qu’est ce que Magic Duels alors ?

Au delà du jeu physique, et ce soir de l’extension « Magic Origines »,
Magic depuis quelques années, existe en jeu vidéo, les jeux vidéo sont tirés des extensions de base M14, M15 etc… Des jeux marrant mais pas fou, tant les cartes physiques sont plus intéressantes, et permettent une réelle compétition.
Magic Duels a, cela étant, une autre approche quant à son évolution, puisque le but est de faire en sorte que le jeu existe, évolue et perdure, en somme à l’instar d’un Hearthstone, il sera possible de jouer en ligne, d’acheter des cartes avec des po, de collectionner et de construire les decks les plus compétitifs pour être le meilleur dresseur… Merde me suis planté de jeu…
Il y aura des MAJ régulièrement, ainsi que des quêtes journalières qui permettrons au jeu et à nos decks d’évoluer.
L’idée est très bonne, notamment pour un mode qui, personnellement, est cher à mon coeur, le mode troll à deux têtes, qui s’invite chez Magic Duels, il y aura donc en plus des modes de jeu « basique », la possibillité de jouer à 2vs2, ce qui, chez Magic The Gathering, est une force.

Durant cette présentation, quelques questions se posent, notamment sur la concurrence qu’est Hearthstone.
La personne en charge de la présentation du jeu nous explique que, « depuis qu’Hearthstone existe, de nouveaux joueurs ce sont intéressé au TCG et de fait, sont devenu de nouveaux joueurs de Magic », l’approche, nous dit-il, « reste différente sur ces deux jeux », dans un premier temps en comparant le côté virtuel d’Hearthstone et le côté matérialisé de Magic (origines), « le fait de se réunir autour d’une table ou dans une boutique spécialisée, pour passer une soirée entre potes est différentes d’un rush de Ladder derrière son ordi ».
En poursuivant sur l’aspect dématérialisé des deux jeux, « Hearthstone est un jeu plus accessible que Magic, les mécaniques sont moins nombreuses », le jeu étant plus récent.
Le deck building d’Hearthstone est facile d’accès, et rapide, une partie d’Hearthstone est moins longue qu’une partie de Magic, en sommes vous l’aurez compris, il est plus simple de se mettre à Hearthstone pour jouer en partie rapide, qu’à Magic.
Magic met donc le cap sur des joueurs, vous l’aurez compris, qui souhaitent passer du temps derrière le jeu, afin de s’améliorer, s’amuser et apprendre.
Du reste l’univers et l’aspect graphique reste différents, la façon de jouer bien que proche n’est pas la même non plus, etc.

Pour ma part, je joue au deux jeux, Hearthstone et Magic (mais seulement en version physique), j’avoue ne pas pouvoir dépenser de la thunes et du temps sur trois jeux… J’aime le côté matérialisé de Magic pour ces soirées où l’on se retrouve entre potes autour d’une table, et j’aime tout autant l’aspect plus « solitaire » et la possibilité de jouer partout et tout le temps d’Hearthstone.

Pour ma part, pas de choix entre l’un et l’autre, cela étant comme je le disais, je pense que le jeu Magic Duels peut convenir à ceux qui ne se sont pas déjà investit dans un autre TCG en ligne.
Je parle d’argent, et pourtant Magic Duels est un Free to play, mais comme beaucoup de free to play l’on va céder à l’achat de quelques boosters de ci de là… D’où ma propre notion d’argent sur ces jeux.

Cependant, et c’est pour moi l’un des points noir du jeu, il est impossible de commencer une partie sur son ordinateur puis de la continuer sur une tablette pour finalement jouer chez vous sur votre console… Vous devrez de fait bien « choose your destiny » quant à la plate-forme sur laquelle vous débuterez le jeu… Votre session ne pouvant se « déplacer », du reste bien qu’il puisse être grisant de pouvoir jouer à Magic seul, en plus de nos soirées entre potes, le jeu malheureusement se voit offrir une interface peu dynamique et pas forcément simple d’accès, bien que le tutoriel soit assez explicatif, il est obligé de valider chaque action faite, trop de clicks tue le click et surtout le dynamisme de la partie… Beaucoup de commentaires (sur le site de DL) déplore aussi les déconnexions fréquentes, les lag et autres bugs du jeu… Pour ma part pas eu de soucis de ce côté.
En sommes espérons que la version virtuelle du jeu se voie rapidement être mise à jour afin de corriger tout ces problèmes, pour nous permettre de vraiment profiter de la chose… De fait et pour le moment, après un essai de quelques heures derrière mon écran, j’en resterai au jeu de cartes physique, qui, quant à lui est absolument parfait tant les cartes et les mécaniques sont nombreuses (car seulement 250 cartes dispo en virtuel en comparaison des milliers de cartes disponibles irl).

Bref, en résumé un démarrage avec beaucoup de défauts, mais nous verrons si le futur leur permettra de rendre le jeu plus plaisant… Ce qui serait tout de même intéressant au vu des possibilités de jeu offertes depuis toutes ces années par Magic et Wizard.

6.-Collection-View-600x338

Des cartes, des cartes oui mais des Zardwi

Pour en revenir à nos moutons et donc à cette soirée, une fois la présentation faite nous voilà appelés pour faire un draft, le principe est de se retrouver à plusieurs joueurs, ouvrir des boosters, choisir une carte puis passer le paquet de cartes restantes à son voisin, et ce jusqu’à la fin de l’ouverture de tout les boosters (3 par personnes), construire son deck au fur et à mesure, et se défier en duels par la suite, (j’ai battu un mec de Wizard Of The Coast, et ça c’est la classe… Enfin, à moins qu’il ai fait exprès de me laisser gagner).
Très bonne initiative de la part des organisateurs ce draft, car quoi de mieux pour se remettre dans le bain que de se jeter à l’eau.
De là j’ai pu tester de nouvelles cartes que je n’avais jamais vues, dont l’une d’entre elles te permet de choisir à chaque tour un effet (faire défausser l’adversaire, récupérer des point de vies, en faire perdre à l’adversaire etc)… Le dernier effet étant « vous perdez la partie », carte hasardeuse, mais je joue entre autre du Gobelins/hasard… « Je like » comme dirait l’autre.

Une fois la partie finie, nous avons pu discuter les uns avec les autres, joueurs, non initiés, organisateurs, afin de partager notre point de vue sur le jeu, nos expériences diverses derrière Magic, parce que rappelons le, Magic est un jeu de partage et pour le coup ça se sentait à cette soirée, j’ai réellement vu des gens passionnés.
A tel point d’ailleurs, que nous sommes restés assez longtemps… En fait jusqu’à ce que tout le monde parte et que les chaises commencent à se ranger (oui oui toutes seules, c’est Magic)…
Tout cela pour dire à quel point l’ambiance de cet event’ était chouette, nous avons tous été extrêmement bien accueillis, suivis, aidés et conseillés, l’ambiance et le staff a allié détente et professionnalisme à la perfection.

Concernant Magic Origines et Magic Duels, comme dit plus haut Magic Duels doit encore évoluer pour concurrencer le marché de tcg en ligne déjà existant, cela étant Magic Origines à l’inverse m’a conquis et permis de me remettre au Jeu, ressortant de mon placard mes anciennes cartes, et je compte bien recréer de nouveau decks, et faire parler mon esprit créatif !

Pour Conclure

La soirée était superbe, l’accueil était extrêmement plaisant, le fait de pouvoir se remettre à jouer comme on l’a fait, un vrai bonheur, parler avec des passionnés… Bah c’est passionnant… Et pour couronner le tout l’extension promet du lourd et en tout cas m’a complètement replongé dans l’univers de Magic The Gathering !