Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis/Critique : Clochette ou le secret des Fées

[Cinéma] Avis/Critique : Clochette ou le secret des Fées
Stark Bears Alexis

Affiche Clochette et le Secret des Fées

J’ai eu l’occasion le 19 septembre d’assister à la projection du prochain Disney, à savoir, Clochette ou le Secret des Fées, dernier film en date contant les aventures de l’espiègle sidekick de Peter Pan. Voici mon avis / critique.

Quelque peu surpris par l’ambiance très « jeune  » de la salle (majorité de bambins avec leur maman/papa), je me suis installé aussi confortablement que possible, histoire de passer 1h20 de film pour enfant sans avoir la tentation de m’endormir.

 Le film commence tout d’abord par un court-métrage de Toy Story. On retrouve donc tous les personnages de l’univers ( Woody, Buzz, M. Patate, Rex…) dans une aventure qui aura réussi à me dérider ( Génération Toy Story 1 FTW).

 

 

Puis enfin, on rentre dans le vif du sujet, bienvenue au Pays Imaginaire. Non seulement il y a une zone pour les enfants, comme Peter Pan, mais aussi une partie pour les fées, dont Clochette fait partie. On retrouve les 4 saisons, représentée chacune par un Royaume ( les trois films précédents couvrant chacun une des saisons).

 

Synopsis:

Il existe au-delà de la Vallée des Fées un royaume où l’hiver est roi : la Forêt Blanche. Bien qu’il soit interdit d’y pénétrer, l’intrépide Clochette décide de s’y aventurer, mais un étrange phénomène se produit dès qu’elle en passe la frontière : ses ailes se mettent à scintiller de mille feux. En cherchant à en connaître les raisons, elle fait la connaissance d’une mystérieuse fée des glaces qui lui ressemble étrangement. Cette rencontre va non seulement bouleverser sa vie, mais également ébranler les certitudes de tout son groupe d’amies et des habitants de la Vallée des Fées…

 

Concrètement, c’est un film orienté vers un public très jeune ( en témoignent les stickers des fées du film dans le dossier de presse), mais fait preuve d’un traitement assez pointu sur certains sujets, peu abordés. On parle donc de géméllité, Disney s’est d’ailleurs documenté sur des cas de jumeaux se rencontrant pour la première fois pour offrir aux spectateurs des scènes crédibles entre Clochette et Cristal. Les adultes pourront donc passer un moment intéressant, pendant que les enfants s’immiscent dans un monde proprement féerique.


 
Petite référence aux plus âgés à travers deux personnages, qui s’appellent…Clark et Gable. Les voix des deux personnages principaux sont doublées par la chanteuse Lorie, et par Amel Bent. Elles ne se démarquent pas forcément de la moyenne, mais offrent des prestations vocales qui raviront les petits.
 
Si vous êtes fan de la franchise Clochette, ou simplement des Disney, ou encore que vous ayez un enfant, Clochette et le Secret des Fées sera un divertissement idéal, en salle le 10 octobre 2012.