Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas encore de commentaire

[Cinéma] Avis / Critique : New York Melody

[Cinéma] Avis / Critique : New York Melody
ERROR_815
  • Le 21 juillet 2014
  • https://twitter.com/ERROR_815

Ça y est, c’est l’été ! Vous savez, cette période de l’année où l’on va en vacance, à la mer, à la montagne, chez mami Ginette, bref on passe son temps en grande partie dehors, et forcément on délaisse les salles obscures… Et bien cet été vous ferez un effort, car le 30 Juillet prochain sortira sur nos écran New York Melody, une petite perle au milieu de tous les blockbusters.

Réalisé par John Carney, à qui l’on doit Once ou encore La vie à la Folie, celui-ci nous offre cet été un petit film sans prétention mais bourré de bonne humeur : New York Melody. Au programme, de la musique, de l’amour, du rire, le tout dans la belle ville de New York. Mais avant d’en dire plus, jetons un œil au synopsis :

Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse. 
Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,… Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique… Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons…

GRAVITY

On retrouve dans les rôles principaux Keira Knightley (Gretta) et Mark Ruffalo (Dan), deux pointures du cinéma américain. La première est bien connue pour son rôle d’Elizabeth dans la série Pirates des Caraïbes, mais elle a aussi joué dans The Ryan Initiative, The Duchess, ou encore Reviens-moi. Quant au second, qui est dans le cinéma depuis plus de 20 ans, s’est quand même fait connaitre mondialement suite à son interprétation de Bruce Banner/Hulk dans The Avengers. Mais avant ça, il avait quand même un paquet de film à son actif avec entre autre : Shutter Island, Max et les Maximonstres, Zodiac, Et si c’était vrai, et bien d’autres. Et bien sûr en vrac coté acteur, on retrouve Adam Levine (Chanteur du groupe Maroon 5) Hailee Steinfeld (True Grit), James Corden (Doctor Who) ou encore Yasiin Bey (Be Kind Rewind, H2G2,…).

GRAVITY

Ce qui fait la force de New York Melody c’est avant tout la relation entre Gretta et Dan, qui fonctionne à merveille grâce à des acteurs que l’on découvre sincère et passionné. Elle, est complètement paumée dans une ville qu’elle connait à peine et a dû mettre sa passion pour la musique de côté, quant à lui, producteur en déroute qui essais tant bien que mal d’avoir de bon rapport avec sa famille noie son échec dans l’alcool. Leur rencontre va être un énorme bouleversement dans leurs vies respectives et va permettre une collaboration musicale entre les deux personnages. L’idée : Créer un album authentique, qui respire New York à plein nez, car chacune des chansons sera enregistrées en extérieur dans des lieux typiques de la ville en profitant des sons alentour pour s’imprégner de l’atmosphère ambiante. Et en même temps donner un coup de pied à l’industrie de la musique.

GRAVITY

Pour l’occasion, Keira Knightley à même prit des cours de chant et sans être un gros fan, il faut bien admettre que celle-ci chante de manière particulièrement juste. Son personnage, au caractère un peu fragile se révèle être une jeune femme fraîche, pétillante et souriante. Presque tout l’opposé de Dan plutôt renfrogné, souvent pompette et maladroit. Le film ne va pas uniquement être sur la collaboration des deux personnages mais aussi sur leur entraide mutuelle pour s’en sortir personnellement et améliorer leur vie et celle de leur proche.

GRAVITY

Le spectateur suit donc les deux protagonistes un peu partout dans la ville, à la recherche de musiciens, de chanteurs improvisé, de lieux particuliers et on découvre en fait la naissance d’un album du début à la fin. Les scènes drôles, sincères, tristes parfois, s’entrecoupent de séances musicales plaisantes qui donnent un rythme et une énergie au film tout simplement génial. Même Adam Levine joue bien dans le film, c’est dire à quel point John Carney sait maîtriser ses acteurs et les amener là où il faut.

Pour Conclure

9

sur 10

Sans se prendre au sérieux, et en apportant une dose énorme de bonne humeur, de fraîcheur et de sincérité, New York Melody est l’agréable surprise de cet été (d’un point de vue personnel, c’en est même mon gros coup de cœur de l’été). Une belle leçon de vie tout en musique dont il serait dommage de ce priver.